Les gifs de la semaine #362 – Spécial Lustery

Si je vous dis : Cléopâtre et César, Rose et Jack, Loana et Jean-Édouard, Juliette et Roméo, Hermione et Ron, Bonnie et Clyde, Jean et Wolverine, Kanye et Kanye… Bon je crois que vous avez compris où je voulais en venir. Eh ben figurez-vous que j’ai d’autres couples bien en tête à vous partager ! J’en appelle au plus célèbre site de vidéos porno de vrais couples pour m’aider à étayer cette liste non exhaustive. Fermez votre porte à double tour, sortez les mouchoirs, enfilez votre casque Bluetooth, le top 5 de mes couples phares de Lustery commence dans 3,2,1…

Je commence ce top avec Laney et Sondrine. À mon grand désespoir, les deux australiennes ont décidé d’envoyer une seule et unique vidéo datant déjà de 2018 . Donc fort peu de chance de les voir à nouveau réunies sur nos écrans. Néanmoins, je n’arrive pas à me lasser de cette pépite, que je visionne et revisionne sans sourciller. Elles prennent leur temps, communiquent, s’observent, chérissent chaque réaction, bruit, odeur de l’autre. « All Natural Naughtiness » me fait écho aux peintures de Johannes Vermeer : cadre épuré, drapés de blanc, chevelure rousse et peau laiteuse. Kink art-snob activé.

Ce que j’aime le plus avec Vicky et Eric, c’est la manière dont ils déconstruisent les dynamiques de pouvoir des rapports hétéronormés. Vicky a clairement l’ascendant sur son partenaire mais on ne tombe pas forcément dans le cliché du mec soumis et humilié : ce qui n’est absolument pas une mauvaise chose, mais qui n’a pas à être une obligation en soi. J’adore la voir prendre un malin plaisir à le pousser à bout, l’attacher, l’étrangler, le gifler, tout en lui laissant les rênes de temps en temps. Je vous conseille vivement « Latex Loving » pour débuter en douceur (ou pas)…

Impossible de ne pas vous parler de Virgilio et Violet. Ce couple d’apparence calme et sage cache bien son jeu. Ils oscillent entre sexe public et l’amour à la maison, mais c’est ce dernier que je préfère chez eux. Quand je regarde leurs vidéos, je sens leur intimité. Je dirais même que je la vis avec eux. Je ne saurais vous expliquer en quoi… Peut-être est-ce que ça vient de la manière dont Virgilio regarde Violet, dont il lui caresse le visage, la serre fort contre lui ? Et je ne vais pas vous mentir, je frissonne à chaque regard caméra lancé de sa part. Ah la la… vous n’avez qu’à commencer par le commencement avec « Delicious delights ».

L’interdit et le danger vous enflamment en un rien de temps ? Alors Kai et Cora vous plairont à coup sûr. Pourtant bien partis pour tourner leur sextape sur la plage dans « Careful Whispers », le duo a du se replier dans sa chambre d’hôtel, pris de court par la recrudescence de touristes. N’empêche que l’excitation et le risque restent au rendez-vous. Les murs sont fins et ils peuvent se faire surprendre à n’importe quel moment. J’adore ce doux mélange entre passion et peur, qui les pousse à faire l’amour le plus doucement et discrètement possible. Cette vidéo nous rappelle à tous de lointains souvenirs endiablés, j’en suis certaine.

Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont British : comme ne pas tomber en amour pour Carly et Cameron ? Dans « The Manchester Derby » elle porte un ensemble de lingerie et bas en soie bleu-canard – quoiqu’un poil rococo – faisant parfaitement ressortir ses longs cheveux roux. Lui est plus décontracté avec son maillot de basket oversized et sa coupe de cheveux faussement négligée. Ils sont un peu maladroits, surtout lui en fait mais c’est ce qui rend leur vidéo parfaite. On le voit essayer de prendre les devants mais c’est nettement Carly qui mène la danse. J’ai très hâte d’en voir plus de ce couple fraîchement débarqué sur Lustery !

Image à la une : Laney & Sondrine

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire