Les gifs gay de la semaine #60

Holy fuck! Une semaine placée sous le signe du blasphème, juste pour le plaisir, parce qu’il n’y a pas besoin d’occasion pour se vautrer dans la luxure et le stupre. Possession, on a le démon, on sucerait bien une bite ou deux en enfer.

Qu’il est beau ce Jésus ! Un gif pour les petits curieux qui ont toujours voulu savoir ce qui se tramait sous le pagne. Un peu de saint chrême sur le bout de l’hostie et c’est parti pour l’Ascension vers le septième ciel. Reach out and touch faith!

En voilà un qui a bien des péchés à confesser. Direction l’église donc, mais les pulsions reprennent vite le dessus : jockstrap sur le bouli, bite en main, ce petit coquin se fait du bien sur les bancs du sanctuaire. Notre flasher professionnel agite son calice et finit par balancer l’eau bénite. À défaut de confession, on a droit à un petit baptême…

Qu’est-ce qui ressemble plus à un glory hole qu’un confessionnal ? Dans cette vidéo, un prêtre un peu spécial organise des rencontres speed sodo dans sa paroisse. Péché véniel ou mortel? Tout le monde s’en bat les burettes et c’est parti pour la péni(s)tence: « je confesse à Dieu et à vous Daddy, C’est ma faute, c’est ma faute TTBM ».

Chez Antonio Biaggi, on lésine pas sur le décorum: ostensoir ostensible, col romain coquin, encensoir insensé et prêtres défroqués. Chaud, chaud, chaud, les Trois Commandements du porno : fellatio, sodo, ejaculatio. Comme le dit la Madone : « I’m down on my knees, I wanna take you there… »

Dans un décor virginal, Elder Esplin, tout de blanc dévêtu, salope sa chasteté dans des drapés laiteux. Pris en main par des pognes qu’on dirait sorties d’un film de Cocteau, le missionnaire se laisse faire : baignant dans une lumière diaphane, il entraperçoit le royaume des cieux à travers ce glory hole mystique. « That’s me in the corner, That’s me in the spotlight, Losing my religion.« 

Ref couv : Yukio Mishima

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.