Quoi de neuf dans le porn ? #93

De plus en plus, le côté humain des performeuses et des performeurs ressort sur les réseaux sociaux et dans le porno. Avant, sur les tubes ou même les sites officiels, il n’y avait jamais le nom de la jeune femme. Ils préféraient jouer sur le côté totalement amateur, faire croire que ce n’était pas un métier de tourner, qu’elle était là sur un coup de tête ; c’était le grand moment des casting couch. Mais désormais, avec l’aide de Twitter, le milieu a bien compris qu’il ne fallait plus traiter ses actrices et acteurs ainsi. L’anonymat est terminé. Le public veut des noms, partout ils apparaissent désormais et même sur Reddit, on veut la « sauce »et le pseudo. Ils créditent même les hommes, ce ne sont plus juste des queues. Je suis bien content de ce changement, car c’est un pas en avant vers la reconnaissance de leur travail. On fait du porno, comme on bosse dans le service comptabilité d’une grande entreprise. C’est plus compliqué, mais c’est un métier comme un autre.

___________________________

Petite discussion entre Paulita Pappel, figure majeure du porno indé européen, et Stormy Daniels, qu’on ne présente plus.

Je ne sais pas ce que nous concocte Jiz Lee, mais ça a l’air plutôt bien.

Apparemment, en Allemagne, on continue d’acheter des DVDs. Et s’ils avaient un temps d’avance sur le revival des années 2000 ?

___________________________

Le froid tarde vraiment à s’installer, mais chez certaines, il est désormais temps de remettre des collants et des pulls en laine. Juicy Jane nous a fait une petite vidéo de masturbation pour les frileux.

Je suis toujours ravi de voir la qualité des scènes élaborées pour les sites perso des performeuses. Adria Rae a mis les moyens et en plus elle est avec Gina « Bae » Valentina.

Riley Reid fait toujours des vidéos ultra travaillées. Et elle est avec Bunny « Bae » Colby, cette dernière est fabuleuse, elle est si belle. Je craque trop.

Max Disgrace revisite le porno lesbien alternatif des années 90 avec Lina Bembe.

Une petite scène bi au masculin n’a jamais fait de mal à personne. C’est une étude suédoise très sérieuse qui le dit.

La semaine dernière, c’était Adriana Chechik et Kissa Sins qui découvraient le mukbang. Cette semaine, c’est au tour de Jasmine Grey et Janice Griffith. Que des personnes formidables.

Difficile de faire mieux.

___________________________

On peut maintenant adhérer au fan club de votre camgirl préférée sur UFancyMe.

Bonne nouvelle : Nood, la plateforme de cam créée par Chloe Lewis, génère des revenus puisque son endettement n’est plus d’actualité. Enfin, elle a peut-être d’autres crédits à honorer. Mais ça sent bon le sirop d’érable, comme elle dit.

___________________________

Les gens qui travaillent dans le porno sont des êtres humains. Jessy Jones nous le rappelle en partageant un tendre souvenir de sa grand-mère.

___________________________

Qui se souvient des débuts de Lee Roy Myers ? Les parodies étaient déjà son thème de prédilection.

___________________________

Petite bataille de sabre entre potes à grosses teubs. Qui n’a jamais ça, hein ? Luke, je suis ton père !

Petite exhib dans l’avion, un classique, mais toujours un plaisir.

Bimbo Lara Croft au rapport !

___________________________

On prépare à être ébaudi !

Photo de une : Aletta Ocean

1 commentaire Voir les commentaires

  • Toujours en grand plaisir de lire QDNDLP! Super travail de veille!
    Il me semble que Chloé a réussi à lever de la dette pour financer son site et non l’inverse. « Close » en anglais ici signifie conclure une transaction.

Laisser un commentaire