Nutaku lance avec Tits’n’Tanks le premier tournoi d’esport pour adulte

Le site de jeux vidéo pour adulte Nutaku a promis d’organiser le premier tournoi d’esport X. Une initiative motivée par le marketing, évidemment.

Avis aux fappeurs de compétition. Jeudi 12 juillet, la plateforme de jeux vidéo pornographiques Nutaku a annoncé qu’elle organiserait bientôt « le tout premier championnat d’esport pour adulte », sobrement intitulé : Lewd Gaming Championship. Le tournoi doit faire s’affronter 64 joueurs de Tits’n’Tanks, un genre de World of Tanks japonisant, pour un prize pool de 25 000 dollars (quand même). Tous recevront un abonnement Premium d’un an à YouPorn, le sponsor officiel de l’événement. Aucune date d’inscription n’a été annoncée.

Tits’n’Tanks a été développé par Gamebau, qui se présente sur son site officiel comme « l’un des plus grands fournisseurs de contenu digital pour l’Amérique latine et la Grande Chine. » Comme Apple interdit toute application contenant des images pornographiques sur son iTunes store, Tits’n’Tanks est disponible sur Android uniquement. Parce qu’on vous aime, on l’a testé pour vous.

Avis aux trouillards, Tits’n’Tanks n’est pas disponible sur le Play Store de Google ; il doit être téléchargé depuis le site de Nutaku, installé à la main et mis à jour au premier lancement. Son tutoriel expose admirablement ses deux buts : détruire ses adversaires avec son tank et prendre soin de ses coéquipières pour débloquer des bonus de combat. Tous les poncifs du jeu pour smartphone japonais sont là : menus chargés, système de progression complexe, items et options de personnalisation par brouettes, loterie… Les joueurs les plus riches pourront fendre cette jungle de contenu en achetant des diamants, l’inévitable monnaie virtuelle du jeu.

Le mode solo de Tits’n’Tanks alterne phases de combat à gérer du bout des pouces, « discussions » façon visual novel et intercalaires pornographiques. Ces images, en décalage avec la direction artistique générale, sont souvent jetées au visage du joueur sans avertissement — n’allez pas jouer dans le métro — et donnent l’impression que le jeu a été développé en version SFW avant d’être doublé d’une dimension X. Pour le dire franchement, elles sont jolies mais elles n’apportent pas grand-chose.

Tits’n’Tanks dispose aussi d’un mode multijoueur plutôt fourni. Le bon vieux team deathmatch et les affrontements coopératifs côtoient des modes qui permettent de gagner plus d’items. Les joueurs les plus ambitieux pourront même participer à des championnats. Malheureusement, les serveurs semblent un peu vides : les quelques parties que nous avons disputées nous ont opposées à des armées de bots. Nous n’avons pas croisé un seul humain, ce qui est un peu triste.

Le Lewd Gaming Championship a sans doute été créé pour attirer plus de joueurs vers Tits’n’Tank et Nutaku. Interrogé par le magazine VentureBeat, le chef de produit du site, Ben Faccio, a déclaré : « TnT est définitivement l’un de nos titres les plus convoités. (…) Nous croyons que TnT va attirer de nombreux joueurs lubriques et emmener le monde de l’eSport vers un nouveau niveau ». Ce qui doit évidemment profiter au propriétaire de Nutaku, le géant canadien de la pornographie MindGeek, également propriétaire de YouPorn — le « sponsor officiel » du tournoi.

Ce n’est pas la première fois que MindGeek cherche à s’incruster dans l’esport, un secteur fréquenté par des hommes jeunes et avides de vidéos sur Internet, son coeur de cible. En 2016, YouPorn avait déjà monté et sponsorisé une équipe de gamers professionnels, la Team YP. Controversée auprès du public et rapidement éjectée des compétitions de l’Electronic Sports League du fait de son affiliation avec un site pornographique, elle semble n’avoir pas vécu bien longtemps : son site officiel n’a pas été mis à jour depuis mai 2017. Cette mort prématurée n’est pas étonnante. Au fond, la Team YP était d’abord une opération marketing finement pensée — exactement comme le Lewd Gaming Championship. Il n’y a bien que des pornographes pour faire autant parler d’eux avec seulement 25 000 dollars.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire