Les gifs de la semaine #239

Hier, nous avons vu le soleil, première fois depuis des mois et des mois. Si la vie sur internet se moque bien de savoir s’il pleut ou pas puisqu’on reste le nez collé à l’écran, sortir et s’aérer les trous de nez donne parfois de bonnes choses. La preuve ici avec cette 239e semaine des gifs préparée par Clément et Gonzo, qui semble-t-il, ont retrouvé un certain mojo.

Regardez-moi ce nid d’amour à ciel ouvert sur lequel les doigts se rejoignent, n’est-ce pas la plus belle ode à la fraternité jamais shootée ? Cette larme qui coule sur le coin de ma joue et l’érection qui lui succède valent tous les discours. I had a dream, et c’était un rêve érotique. Merci Kayden Kross, merci TrenchcoatX, merci Ella Nova et Mickey Mod, merci le porn, vrai remède à l’Amérique régressive de Trump. J’avais pas autant chialé depuis le dernier clip de PNL.

Vie classique de presque adulte : tu balances tes fringues dans ton sac de linge sale, direction la laverie, et là, c’est le drame : la machine est déjà occupée. Pas grave, tu prends ton mal en patience pendant qu’elle, elle prend son pied, méchamment. On le savait, c’est désormais une certitude, le porno n’est jamais plus excitant que lorsqu’il transgresse le réel, se branle de la réalité, comme ici. Cette Whitney Wright qui fait joujou dans sa cachette improbable a tout compris au fantasme de la girl next door – celle qui s’immisce dans le moindre recoin du quotidien. Là, elle invente le concept de la girl next laundry. Vous n’étiez pas prêts.

Pour tous vos problèmes de dos, lombalgies aiguës, dorsalgies insoutenables, oubliez illico l’ostéopathie et la balnéothérapie : le grand rhumatologue Jean-Michel Boulard vous suggère la pornothérapie, via cet astucieuse position d’intense baise avec Riley Reid. Un exercice acrobatique parfait pour la décontraction – du gland, mais pas seulement. Une méthode médicale sponsorisée par Nubile Films, des vrais cadors du bien être physique. Coucou Doctissimo.

Les champions du porno SFM continuent d’explorer l’étendu sans borne de l’animation (et de leur imagination). Leur terrain de chasse préféré ? Les situations impossibles où les personnages du monde mainstream copulent tous ensemble, sans barrière de poils, ni d’espèces. Ici, l’intrépide lapine Judy Hopps de Zootopie nous montre toute l’étendue de son savoir faire en terme de hand-job. Flippant de réalisme.

Son blaze évoque celui de Marilyn (Norma Jeane de son vrai nom), mais en vrai, Elsa Jean est plus proche d’une Britney de la grande époque. Blonde platine aux airs de teen coquine, elle nous dévoile ici son plus beau déhanché chez Life Selector, un mouvement du bassin déroutant qui crie « je t’aime » dans nos esgourdes. Comment dire non à ce sourire sucré ? Moi qui suis friand des faps genre Property Sex, c’est surtout l’appart’ qui m’a émoustillé : ses intérieurs d’un blanc immaculé, canapé tout confort, tableaux discrets aux quatre coins du mur, plante verte près des fenêtres, éclairage qui donne envie de quitter Paris. Mon porn estampillé Stéphane Plaza.

Image en une : Moist de Poppy Sanchez (matez-le c’est super bien)

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français