Personne n’en rêvait, Woodrocket l’a fait : voici la parodie porno des Razmoket

On ne laisse pas bébé dans un coin, c’est bien connu. Astucieux de citer Dirty Dancing, car ce que nous propose Woodrocket promet de l’être, dirty : une parodie porno des Razmoket, le dessin animé culte de Nickelodeon. J’suis pas venu ici pour souffrir, okay ?

Ahlala, les bambins Cornichon, leurs escapades dans la grande ville, leurs tétines à gogo, le froussard Binocle…La série d’Arlene Klasky et Gabor Csupo – à qui l’on doit aussi La famille Delajungle – a bercé toute une génération de gamins, en exploitant avec une bonhomie désarçonnante l’imaginaire de l’enfance et cet humour pipi-caca qui plaît tant aux mômes – tout en ridiculisant à l’envi leurs idiots de parents, ce qui est toujours un plus. C’est aujourd’hui sur cette nostalgie régressive que mise Woodrocket, dealer numéro un de parodies pornos, en nous teasant une version XXX de la série, écrite par l’adorable April O Neil.

Moi devant ce teaser.

Les premières images dévoilées envoient la sauce : les bébés sont devenus des adultes (encore heureux) et cherchent un moyen de « s’amuser« . « Nous ne sommes clairement plus des bébés » déplore Binocle avant de s’enfiler du Viagra. « Drinking game: Every time they mention they’re adults, or mature, take a shot of water » ironise un internaute à propos de ce teaser SFW. A raison : le gag récurrent est clairement de nous répéter que ces bébés sont désormais de grandes personnes, avec une énorme libido, et un amour tout aussi conséquent pour le cabotinage. On dirait un sketch kitsch du Saturday Night Live. Les plus courageux peuvent dès aujourd’hui choper le tout du côté de Woodrocket.com ou Pornhub Premium.

N’empêche, une seule question nous vient à l’esprit face à cela : peut-on tout « pornifier » ? Doit-on ? Tout est-il porno ? Malgré la présence de Lena Paul et Daisy Ducati, cela en vaut-il bien la peine ? Cependant, cartoon oblige, Les Razmoket, à l’instar de Bob l’éponge, n’avait aucune chance d’échapper à la règle 34. Puis bon, quand une série a pour protagonistes  les dénommés « Casse Bonbon » et « Les Grumeaux », faut pas trop faire les offusqués non plus. On attend le pastiche pervers de Hey ! Arnold avant de prendre une retraite bien méritée.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français