Haro sur le (non) porno : Pornhub sévit sur le safe for work

N’y a-t-il pas assez de porno sur Pornhub ? On y trouve, en tout cas, une certaine quantité de contenus mainstream. C’est ce contenu-là, illégalement téléchargé (évidemment), que le mastodonte du contenu online pour adultes cherche aujourd’hui à dégager.

On connaissait déjà le gros bémol du contenu explicite volé, érigeant certains sites pour adultes en véritables menaces pour la bonne santé de l’industrie pornographique. Ici, Vice vous en dit d’ailleurs plus sur les pratiques douteuses du mogul Mindgeek, auquel appartient Pornhub. Mais voilà que Quartz nous alarme d’un autre souci : la mise à disposition de vidéos tout sauf pornos. Du contenu safe for work en streaming qui irait de Zootopia (le Disney qui a certainement donné naissance à des détournements porn qu’on n’a pas envie de voir) au Monde secret des émojis, de la saga Star Wars à Retour vers le futur (alors que rien ne vaut un bon vieux Fap to The Future). Funfact : piratée, la comédie musicale tout public Hamilton s’est vue rebaptisée Revolutionary Twinks Have Historical Fun et l’animalier Zootopia a été mis en ligne sous le nom de…Hot Animal Action. Si tu ne viens pas au porn, c’est lui qui vient à toi.

Courant mars 2017, Gizmodo dévoilait déjà une liste exhaustive de films mainstream mises à disposition des fappeurs, allant de Rogue One aux productions Marvel (Dr. Strange) en passant par la potacherie Frangins malgré eux (parce que pourquoi pas ?). Une chic collec’ qui exige le contrôle avisé des modérateurs. Car Pornhub est moins sévère que YouTube concernant la surveillance – et la suppression – des contenus volés. L’antre des podcasteurs exploite en effet un système de reconnaissance automatique perfectible (pour ne pas dire polémique) afin de « protéger » autant que faire se peut le respect du droit d’auteur. Un système qui différencie hélas trop peu le vol de la réappropriation – à des fins satiriques et critiques. Reste donc à savoir si le site pour adultes optera pour le même gadget. Cette réalité est en tout cas peu étonnante pour qui a déjà jeté un œil du côté de la catégorie Célébrités. À voir l’abondance d’extraits en HD issus de Game of Thrones (par exemple), trouver en ces pages des épisodes entiers du show HBO serait une fin aussi logique qu’illégale.

(…mais préférez quand même cette version)

Réalisateur de la rom’com The Big Sick, trouvable sur Pornhub sous différentes appellations, le cinéaste Kumail Nanjiani‏ s’est illico fendu d’un tweet rigolard adressé aux modérateurs (un peu paniqués) : « Oh non, je ne veux pas que ce contenu soit supprimé ! Profitez de votre Noël ! Vous apportez de la joie à tellement de gens« . Suite à quoi son pote Edgar Wright (Shaun of the Dead) est venu adresser une pensée à « l’équipe de Pornhub, condamnée à visionner toutes les vidéos taguées « big sick » (grand malade)« . Bonne galéjade.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap