Les amateurs professionnels, le doc de Carmina sur la webcam

La sexcam est un univers à part de la culture porn. Pour aborder ce sujet, vous pouvez en faire un reportage à sensation pour la télévision et n’en tirer qu’un portrait flippant ou vous pouvez sortir un documentaire en prenant le temps d’en tirer sa subtile richesse. Le réalisateur Sean Dunne en abordant ce sujet dans CamGirlz avait apporté un premier éclairage à travers la vie de modèles indépendantes, c’est au tour maintenant de Carmina et de Fred W. Dewitt avec Les amateurs professionnels d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice de la culture cam.

Divisé en quatre volets (La découverte / Le salaire / Les spectateurs / Le pouvoir), ce feuilleton suit Carmina (que vous connaissez pour ses articles sur le Tag Partait ou à travers son blog Le cul entre deux chaises) dans ses interventions sur le métier de modèle webcam et avec les rencontres de Jérémie (camboy), Vex Ashley (modèle, performeuse),Flore Cherry (journaliste à Union), Stephen (consultant, c’est moi coucou), Nikki Night (coach pour Cam4), Florent Rupper (dessinateur), Ludivine (chercheuse doctorante), Ovidie (réalisatrice) et Florence Rivières (autrice).

La sexcam n’est pas un simple service qui se contenterait de diffuser du porno dans un but masturbatoire, c’est avant tout un lieu d’échange où le lien social est aussi important que la nudité. Ces interactions donnent à la webcam ses codes et ses valeurs, une richesse qui permet à cette petite caméra d’être vue comme un support d’émancipation pour les modèles qui se réapproprient leur corps contre des tokens.

Les amateurs professionnels est disponible uniquement sur le site de la Revue Far Ouest (média indépendant sous forme de séries vidéos) pour la modique somme de 3 euros. Résolument positif, on ne peut que vous conseiller de le voir.

 

Porno Français

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire