Quoi de neuf dans le porn ? #48

Il a fallu un tweet (puis un texte plus explicatif, mais quand même assez flou) pour lancer un petit débat sur le porno dans la presse et à la télé. Macron avec ses conseillers abolitionnistes voit d’un mauvais œil le porno. Il est avilissant et maltraite les femmes. Au Tag, nous n’avons évidemment pas cette vision uniforme du porno. On a toujours le nez fourré dedans et les productions les plus hardcore ne sont pas majoritaires. Il faut donc respirer un coup et arrêter de faire des triples pénétrations et de porno « rough » et BDSM l’unique porno auquel on a accès.

Le débat s’est tourné vers l’accès de ce « genre », empruntons à Macron son euphémisme, aux enfants et adolescents. Il faut en effet mettre en place des choses pour éviter que les mineurs ne tombent devant ce divertissement pour adultes (et surtout en parler avec eux). Mais, à la télé, on donne la parole à de faux experts qui parlent de l’horreur que produisent ces images sur les plus jeunes. Pourrait-on, s’il encore possible de faire du journalisme à la télé, leur demander de citer des études qui montrent cet impact ? Il s’agit d’un argument facile utiliser pour faire peur aux parents. Spoiler alert : ces études n’existent pas. Ce sont toujours des cas isolés, pas un phénomène de masse.

Mais vous savez, la sexualité est tabou, le porno tout autant, alors il est difficile d’aller au-delà des clichés que la société véhicule en général sur ce milieu et ses acteurs. Donc, on ne leur donne pas la parole. Twitter existe pour qu’ils puissent la prendre et qu’on puisse la relayer. Dans les semaines à venir, on va essayer de leur donner encore plus la parole sur le Tag. On leur doit ça, pour tous ces bons moments qu’ils donnent.

___________________________

Jiz Lee travaille fort pour que les pornographes indépendants s’en sortent. Ici, elle parle de l’affiliation, le moyen que d’autres fassent de la pub pour tes films en leur reversant une partie des revenus. Merci à elle.

Bonne astuce de la part de Freshie Juice. Elle utilise le filtre antispam d’Instagram pour rediriger les relous vers son Patreon. L’attention d’une actrice, modèle (ou autres) a une valeur. On ne peut pas espérer interagir avec une fille comme ça. Vous devriez toutes le faire.

___________________________

Vous avez déjà entendu parlé du « Steven Spielberg of skin flicks » ? Non ? C’est ainsi que s’autoproclame Greg Lansky dans un article du New York Post. A la base c’était pour parler d’une procédure judiciaire contre le piratage de ses films.

Mais, cette comparaison a fait rigoler quelques-uns de ses collègues réalisateurs. Ils se moquaient déjà de lui avant, ça ne va pas s’arranger. Pour ma part, j’aimerais qu’on m’appelle le Bernard Werber de la branlette ou le Marc Levy des histoires de fap.

___________________________

Les festivals pornos, moment de réunion entre collègues, alors on en profite pour produire de jolies choses ensemble.

Vous savez que Bruce et Morgan sont un de mes couples amateurs préférés. Ils sont les roi et reine du pissing, mais pour toucher un public plus large, ils deviennent plus mainstream le temps d’une vidéo et font un porno classique. Où est la pisse dans les céréales ? Ça devient trop commercial !

Cronos et Philyra ont commencé un calendrier de l’avent porno sur leur chaîne. Vont-ils tenir le rythme ? J’espère.

Les modèles issus de la cam font aussi des petits films très réussis. Regardez l’exemple d’Alice Karina.

On rit aussi avec elles. Elles sont fortes quand même.

___________________________

Les petits tracas de la vie d’actrice porno. Marley Brinx venait de tourner de l’anal plutôt hardcore, à base de gaping (cette façon de laisser son petit trou ouvert après la pénétration). Elle pétait donc de l’air dans la file d’attente d’un fast food. Incongru.

Missy Martinez faisait juste une vanne, mais tout le monde a balancé son sapin de Noël.

Meilleur pin’s !

Mignon ce petit chat qui joue avec une peluche…

Les chats sont vraiment des petits coquinous.

Conner Habib dit souvent des choses très sensées, mais là, déclarer 2017 année du rimjob dans le mainstream hétéro, c’est un peu abusé. On n’en voit pas tant que ça encore et surtout, ça fait des années que la pratique existe (chez Ferrara et Siffredi notamment).

___________________________

Bryan Gozzling fait réfléchir. Je ne sais pas si c’est forcément vrai, mais ça n’a pas l’air idiot.

Je ne sais pas si vous êtes au fait de la loi envers les travailleurs du sexe (TdS), mais le délit (je ne sais pas si c’est le bon terme) de proxénétisme est très étendu en France. Cette TdS nous explique que donner de l’argent à ses enfants majeurs est considéré comme illégal. Si vous bossez avec un TdS, même gratuitement, il y a une relation de « pimp » avec lui ou elle. C’est très compliqué comme situation et ça vaudrait peut-être le coup que le droit y mette son nez.

Sinon, Janice Griffith a récupéré son Twitter. C’est reparti.

___________________________

Voilà, il est enfin temps de déguiser en mère Noël sexy.

Ça promet ces deux-là.

Photo de une : Lucy Everleigh par elle-même

 

1 commentaire Voir les commentaires

  • Puisqu’on parle de chats dans cet article, j’avoue craquer fréquemment quand Marica Hase montre des photos et des vidéos de ses deux chats Tenn et Taro, ou quand la JAV Idol Ruka Kanae filme Menma, sa petite chatte (au sens propre) tellement choupinou…

Laisser un commentaire

Le Bon Fap