Le Bon Fap

Les gifs de la semaine #220

Pas de repos pour les fappeurs, c’est parti pour la deux-cent-vingtième édition des Gifs de la semaine, notre Top Ten à nous (mais sans Laurent Ruquier). L’attente du calendrier de l’avent se fait insoutenable, mais fort heureusement, ces petits chocolats du web que sont les images-animées-porn sont là pour réjouir nos mirettes, entre amat’ et mainstream. L’hiver recouvrant de son blanc manteau les rues de la capitale, la chaleur du bon fap m’est de plus en plus nécessaire. Ça en devient presque thérapeutique : hot comme des couvertures en laine, Bryci et Holly Hendrix m’aident à supporter ces jours glaciaires. Voyez plutôt.

Bryci était une pépite relativement méconnue du grand public jusqu’à son apparition dans le Pornhub Game où elle a conquis de nouveaux territoires par la force du gratuit. Quelques mois plus tard, avec 33 millions de vues au compteur, son ascension est exceptionnelle. C’est dur à dire, mais merci les publicités pour agrandir votre pénis ou pour du Cialis de contrebande.

Un anus qui se contracte au ralenti, c’est comme des sables mouvants qui vous absorbent vers l’inconnu. Avec sa nouvelle production Don’t call me a dick, la réalisatrice française Olympe de G. prouve que gros plan n’est pas forcément synonyme d’ennui, mais peut être une nouvelle direction pour le porno, une proposition magnétique dont l’effet est immédiat : on a envie d’y mettre un doigt.

Poursuivons au royaume de la rondelle avec celle de Holly Hendrix qui se prépare à recevoir le sexe tendu vers les cieux de Ryan Madison. Avant une sodomie, il est important de bien dilater son orifice et de détendre son cerveau. Voici un excellent tuto d’Holly qui joint l’utile à l’agréable.

La sodomie, je disais donc, c’est chouette et c’est universel. Contrairement à ce que vous pourrez entendre accoudé au zinc du rade du coin, « s’en prendre plein le cul » est plutôt agréable. Est-ce une raison pour en faire des tonnes et minauder comme un mauvais acteur de série B Lance Hart ? Non… Merci de respecter les spectateurs qui t’aiment tant.

Dans le monde sans limites des futa en 3D, les teubs sont énormes et les éjaculations peuvent éteindre en quelques secondes un incendie de plusieurs hectares dans le massif Corse. Ça laisse rêver, moins quand il s’agit de nettoyer le beau tapis de mamie qui prend très cher.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire