LE PORN LA POÉSIE : Ashley Adams au pouvoir anti-bernes

Salut vous, ça faisait un bail. Mais soyons sereins, le porn et la poésie ne meurent jamais. Et pour inspirer ce retour en vers, l’épique Ashley Adams est toute désignée. Un poème à déguster tout autant que la vidéo qui la précède et où la belle, pour notre plus grand plaisir, démontre l’étendue de ses connaissances mécaniques.

Si elle a les yeux qui piquent
Ashley
C’est pour que face
À ses bonbons de tits,
Au lait,
Nos regards aient l’aplomb
D’un destin qu’on embrasse.

Quand elle enjambe Ashley
Davidson !
Et si les freins frissonnent alors Ashley,
À clé,
S’ensperme
Dans un rêve fait de bonds
Au pouvoir anti-bernes.

Dans un rêve internet et où naît
Le goût du savon
Salé
Quand Ashley laisse à voir
À nos crayons ses trompettes
À moitié poires, à moitié fêtes,
Et plein d’aplomb quand nos regards

Encerclent
Le destin de s’y croire
Avec Ashley,
Puisque c’est elle qui nous transperce

À clé.

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire