Le Bon Fap

Harriet Sugarcookie à la rencontre du premier robot sexuel

Les robots sexuels agitent la presse, les psys et la société. Vont-ils nous remplacer ? L’humanité court-elle à sa perte ? Quid du consentement de ces humanoïdes dédiés au plaisir sexuel des humains ? Face à ces interrogations parfois excessives, on constate avant tout que les fembots ou sexbots ne sont pas prêtes d’être vendues sur Amazon avant un long moment.

Les robots entièrement articulés sont encore au stade de développement et ne sont pas accessibles pour les consommateurs lambda à moins que vous ayez un crush pour Nao, le petit robot français vendu plusieurs milliers d’euros (mais qui n’est pas encore développé pour vous sucer, bien qu’il soit open-source).

Amour platonique

Cependant, les love dolls (ou sex dolls, selon ce que vous voulez en faire) sont une réalité toujours plus accessible et ne se cantonnent pas seulement au marché japonais puisque vous pouvez aussi vous en procurer pour quelques milliers d’euros en France. Ces dolls sur-mesure aux expressions de plus en plus réalistes étaient encore loin d’être des gynoïdes puisqu’elles n’étaient ni articulées, ni dotées de parole, jusqu’à ce que la société Abyss Creations s’en mêle cette année.

Né il y a vingt ans, ce fabricant américain de dolls ultra-réalistes propose en pré-commande sa première RealDoll robotisée pour la fin de l’année. Baptisée Harmony AI, ce premier pas vers une gynoïde aux pouvoirs sexuels est en fait une tête articulée dotée d’intelligence artificielle qui se greffe sur le corps (inerte) d’une doll de leur catalogue. Un petit montage astucieux pour la modique somme de 15 000 dollars qui vous permettra de vous transformer en explorateur de la sexualité du futur.

Cette avancée technologique assez déroutante est bien réelle et la société n’hésite pas à ouvrir son usine à la presse pour montrer les talents de sa nouvelle poupée star. L’actrice-modèle-média HarrietSugarCookie a également eu la chance de rencontrer le créateur Matt McMullen et de se laisser séduire par Harmony AI. C’est plus que troublant.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire