Le porn s’engage dans le combat pour la neutralité du net

Le 12 juillet prochain, Pornhub, xHamster, Kink, Redtube et ManyVids manifesteront aux côtés des défenseurs de la neutralité du net aux États-Unis. Le nouveau président de la FCC (Federal Communications Commission) nommé par Monsieur Trump, Ajit Pai, est en train de remettre en question la réglementation qui jusqu’ici permettait à tout le monde d’accéder à Internet selon les mêmes conditions et les mêmes tarifs.

Bientôt, les FAI pourraient faire la loi en appliquant un traitement inégalitaire selon les services et les contenus : par exemple, les vidéos de xHamster pourraient bénéficier d’un débit moindre, quand les clips d’Ariana Grande seront facilement visionnables sur YouTube, en full HD. De quoi exercer une censure déguisée sur les plateformes de streaming porno, entre autres…

« Sans la neutralité du net, les compagnies qui contrôlent l’accès à Internet auront un pouvoir démesuré et injuste, puisqu’elles pourront désigner quelles entreprises vont réussir et lesquelles vont échouer sur le marché du numérique, » explique Corey Price, vice-président de Pornhub, dans un article de Motherboard.

La dérégulation proposée par Ajit Pai fragiliserait et marginaliserait un peu plus encore une industrie adulte qui, aux US, s’est déployée grâce aux lois sur la liberté d’expression et à la politique online inclusive prônée par les démocrates… Bienvenue dans l’ère Trump.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap