Leur bite, leur histoire : 100 pénis contre le silence

N’écoutez pas la rumeur, il n’est pas si facile d’avoir un pénis. Combien d’hommes sont complexés par sa taille, ses performances, son aspect ? Le tabou qui entoure l’organe sexuel masculin est tel qu’on ne pourra que répondre au hasard : “beaucoup”.

C’est pour tenter de défaire cette omerta que la photographe britannique Laura Dodsworth s’est lancée dans Manhood: The Bare Reality (Virilité : la vérité nue). Dans cet ouvrage à paraître le 15 juin prochain, 100 anonymes de 20 à 92 ans dévoilent leur tube de chair et son histoire. 

“Les photographies prenaient à peu près 10 secondes, explique Laura Dodsworth dans le Guardian. Ensuite, je passais 30 à 60 minutes à les interviewer. Une fois que quelqu’un a dévoilé son corps, il est beaucoup plus susceptible de dévoiler son âme”.

Du pasteur aux rescapés du cancer, de l’homme au micro-pénis au transgenre chargé comme un destroyer, tous les sujets offrent quelque chose de très touchant. Il y a des cicatrices de corps et d’esprit, de belles histoires et de grosses angoisses. Huit de ces témoignages sont disponibles dans le Guardian. Nous vous recommandons chaudement leur lecture.

Manhood: The Bare Reality est disponible en précommande pour un peu moins de 15 euros dans la librairie du Guardian.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Magnifique ! D’en parler ;-)
    Avec des amies, nous avons lancé des cercles de paroles non-mixtes sur la sexualité… et des fois des croisements dans un cercle mixte.
    Y’a du taf !
    > abus, blessures psycho, projections, peurs, tabous, compétition, performance… c dommage c’est une belle énergie à partager la sexualité (et je n’ai pas dit « la baise »…).
    C’était quand la « révolution sexuelle » déjà ?
    http://www.barereality.net/manhood-the-bare-reality/

Laisser un commentaire