Quoi de neuf dans le porn ? #14

Le Patreon est sur orbite et les mécènes se bousculent déjà en masse pour nous encourager à écrire sur le rimjob. C’est quand même beau d’unir les humains autour de la passion pour le touillage de salade. À chaque nouveau « Patron », je me dis : zut, va falloir que je trouve un truc vraiment intéressant à dire dans le Koi2Neuf. Et puis je réfléchis et je me dis que je n’en ai jamais dit, donc vous ne serez pas vraiment déçus.

En plus, le principe de cette rubrique est de laisser la parole aux personnes du milieu, qu’elles s’expriment avec leurs propres mots, essayer de mettre en valeur ces gens comme des êtres humains et pas des machines à baiser. Je sais que je vous le répète toutes les semaines, mais il faut que ça rentre. Faites passer le message à vos voisins comme dirait Tonton David !

____________________________

 

Je vous encourage à découvrir le travail de Dresler, elle fait toujours des photos intéressantes. Ici pour le remake porno de Dogma, probablement.

Principalement, la présence de ce tweet est due à la photo. Je suis sûr que si vous possédez un pénis, vous allez tenter, avant de dormir, de reproduire cette acrobatie et tenter de connaître le goût de votre tuyau magique (référence à la ressemblance de Ron avec Mario le plombier).

Vous connaissez Lustery ? C’est du porno amateur par Paulita Pappel, un truc indé plutôt sympa puisqu’il s’agit de couples se filmant eux-mêmes, sans tierce personne. Dans l’article, Olivia Rose explore le voyeurisme : fap sur cour.

Jiz Lee, grande prêtresse du queer porn, éveille les consciences sur une bizarrerie de Twitter. Elle recherche « queer » et rien ne ressort. Vaillamment, j’ai fait la même manipulation et tout un tas de tweets sont ressortis. Serait-ce une anomalie touchant uniquement les USA ou une censure de ces salauds de cishet blancs qui craignent pour leur toute-puissance ?

Dernièrement, Twitter a, en effet, masqué automatiquement les contenus dits « offensants » dans les recherches (notamment le terme porno). Il s’agit probablement d’un filtrage mal calibré pour le mot queer, du moins je l’espère. Ci-dessous, la manipulation pour revoir du porno dans vos recherches.

____________________________

Harriet Sugarcookie a fait une grosse percée dans ma bulle filtrante. Elle était partout à cause de son voyage aux USA, durant lequel elle a rencontré par mal de monde du milieu. Voici sa rencontre avec la première doll avec intelligence artificielle. Est-ce vraiment le premier robot IA au monde où il y a des essais plus conventionnels avant ?

Le salon Exxxotica a eu lieu, je ne vais pas vous faire un compte-rendu de l’événement, je laisse la main à MyFreeCams afin de retenir que ces conf sont le meilleur endroit pour voir la communauté des cam models réunie.

On a vu que Dorcel a tourné une nouvelle scène en VR, dirigée par Anna Polina. Visiblement, ce sera du POV féminin. VIVEMENT !

Vous vous disiez, j’espère qu’il ne va rien mettre de Lance Hart ou Janice Griffith cette semaine, parce que ça soûle à force. Pas de bol, ils viennent de sortir une scène ensemble. À voir aussi sur Le Bon Fap.

La fellation n’a pas l’air de perdre sa domination dans le cœur des fappos.

Marley Brinx nous a fait un petit Poisson d’avril, j’y ai cru. Surtout qu’en finissant avec la scène chez Lansky, c’était partir un peu sur une apothéose.

Lance ne vieillit pas, il a toujours les mêmes abdos et la même ceinture d’Apollon. Aubergine vers le haut !

____________________________

Quand je vous dis que ces gens sont comme tout le monde. Ils font des cupcakes et lèchent le fouet. Normal !

Mandy Sweet est une des premières camgirls a avoir expérimenté les bibliothèques comme lieu de diffusion. Je me rappelle avec émotion ses shows et leur intensité. C’était génial.

Amarna et Vex, c’est de l’amour et c’est beau.

Faites comme Prune et payez votre porno !

Avait-il un butoir pour ne pas se perdre dans les contrées hostiles du colon ? C’est important que les sextoys aient un butoir, surtout ceux pour se mettre dans les fesses. Tout le monde n’est pas aussi souple qu’Arabelle.

Bree Mills et Sara Luvv forment le couple mignon du porno. Sans conteste.

I took @saraluvvsyou on a surprise date to a tea house today ☕️

A post shared by @thebreemills on

Blath et Neneth explorent les imaginaires urbains de la nage dans la ville. C’est plutôt réussi.

Prince Yahshua nous annonce une bonne nouvelle.

____________________________

Rigolons avec les cam models Jenna Jade et Blaze Fyre. Je vous laisse regarder, mais l’intrigue tient dans Kevin, chauffeur Lyft des deux filles, qui débarque sur la room de Jenna. La fin va vous étonner.

Rigolons encore !

On partage beaucoup de choses avec Owen, c’est fou. Ce mec a la même vie que moi depuis que je travaille pour le Tag. Dingo.

____________________________

C’est par ici les jolies photos de jolis gens du X et de la cam. Mirez, mirez passants 2.0, vous allez être ébahis !

Mia Rand fait n’imp comme d’hab », elle est sponso par Castorama visiblement. C’est bien de voir une marque qui met les pieds dans le NSFW.

Une petite série spéciale sur Aella, la cam model un peu zinzin qui se fait kidnapper par des nains de jardin, scène que vous avez dû voir dans un gif très célèbre.

Photo de une : Lance Hart et Jessy Dubai pour Transsensual

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap