Les gifs gay de la semaine #22

21ème gifs gay de la semaine comme les 21 siècles qui nous séparent de l’an zéro. Chiffre anal par excellence que l’on fête avec candeur et luxure, péché capital, sur le Tag Parfait. Ici, je voue un culte au cul sans rémission. Quelques blagues vaseuses, un peu d’humour foireux mais toujours, toujours avec amour. En somme, je suis le Guillaume Canet du Fap qui tourne un film de merde sans pour autant rater les prises de vue de la femme parfaite. Le porno gay, c’est ma Cotillard.

Ce petit filtre flou-rosé des seventies qu’on aime tant dans les films René Château Vidéo. À travers ce miroir rougeoyant s’entremêlent les ornements kitch aux fesses de Jack Hunter et Alessandro Haddad. Les pisse-froid qui préféraient le porno d’avant rétorqueront que ces acteurs n’ont plus de grosses moustaches ou de pubis touffu. Et ben vous savez quoi ? Tant mieux !

Alessandro Haddad & Jack Hunter – CockyBoys

Ça, c’est la tête d’Austin Everett quand il se prend un (ou deux) doigts dans le cul. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça n’a pas l’air de lui faire trop mal. En même temps, avec un fister aussi hors-pair qu’Arad, on ne peut se sentir qu’au Paradis.

Arad & Austin Everett – NextDoorsStudios

Dans le porn, le milieu amateur est sans nul doute la catégorie la plus recherchée sur les tubes. Gay ou non, ce que l’on souhaite tous voir dans une grosse prod’ c’est justement le point faible du porneur. Ce quart de seconde où il ne joue plus, ne simule plus pour la caméra et prend tout simplement son pied au point d’en avoir les mollets qui tremblent et le blanc des yeux en neige. Je ne sais pas qui est ce jeune twink à mèche mais j’ai l’impression d’avoir trouvé le moment pile où il en fait moins des caisses que d’habitude… Ou pas.

Staxus

Des mecs fappent en matant une nana qui fappe en matant un mec qui suce un autre mec… Une mise en abyme bien trop profonde pour moi et mes goûts primaires de fappeur.

Anonyme – Pornhub

François Sagat, c’est le Tom Hardy du porno gay. Même quand il fait de la figuration pour aider des potes, il prend toute la lumière. Et la lumière, c’est sur ses fesses bodybuildées qu’elle se concentre. Une entrée dans le champ comme celle-ci, il n’y a rien de plus épique. Vite, un Oscar !

François Sagat & Trenton Ducati & Jimmy Durano – TitanMen

En couverture : Guillaume Canet

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap