King Cobra : nouveau trailer pour le biopic gay avec James Franco

Vous vous souvenez de Brent Corrigan ? Justin Kelly va vous rafraîchir la mémoire. Avec son dernier film King Cobra, le réalisateur de I Am Michael nous offre un véritable biopic sur l’acteur gay du début des années 2000. Nous vous en avions déjà parlé il y a quelques temps, mais une nouvelle bande-annonce pour le long-métrage vient d’être dévoilée… Nous devions en remettre un couche. 

King Cobra nous embarque dans l’histoire dramatique de Bryan Kocis, producteur du studio gay Cobra Video et dénicheur de talents. Après être tombé sous le charme du jeune Sean Paul Lockart aka Brent Corrigan âgé de 17 ans seulement, sa carrière s’arrête subitement en janvier 2007. Il est retrouvé décapité dans sa villa à Dallas, assassiné par les deux producteurs du studio Vipers Boys, jaloux de son succès. Anciens escort boys, Harlow Cuadra et Joseph Kerekes ont répondu à la concurrence d’une façon peu habituelle pour un contrat qui liait Bryan Kocis à son égérie. Who run the world ? Sex and business.

brentcorrigan

Brent Corrigan oklm

Après s’être inspiré du livre Cobra Killer de Andrew Stoner et Peter Conway, le réalisateur a réuni une belle brochette de stars américaines. Entre James Franco et Christian Slater aka Bryan Kocis, Justin Kelly va en faire saliver plus d’un. Et comme la magie d’Hollywood est grande, le jeune Garrett Clayton du film Teen Beach Movie produit par Disney Channel, tient le rôle principal. Et il a bien grandi !

Suite à la projection du film lors du Tribeca Film Festival à New York en avril dernier, la société de production IFC Midnight s’est emparée de King Cobra. C’est elle qui distribuera le long-métrage. On peut lui faire confiance : IFC Midnight a pris en charge les Wrong Cops et Reality de Quentin Dupieux, l’affreux australien Babadook et Antichrist de Lars von Trier. Des critiques élogieuses se sont accumulées suite à Tribeca, même si le véritable Brent Corrigan reste sur ses gardes. Tout d’abord approché par le réalisateur, l’ancien acteur gay a rapidement décliné la proposition : « Je ne voulais pas faire partie de ce film s’ils ne racontaient pas ma vraie histoire. J’ai lu le script et ce n’était pas mon histoire » a-t-il expliqué. Après la première du film, l’acteur a campé sur ses positions : 

« Hein, quoi ? James Franco a fait un film à propos de Brent Corrigan ? J’ai bien lu ?

– C’est fait. Et ce n’est pas à propos de moi. C’est Hollywood qui essaye de pervertir mes premières années dans le porno, le meurtre d’un homme, bla, bla… »

Même si la sortie en France n’est pas encore connue, la première européenne se tiendra lors du BFI London Film Festival entre le 5 et 16 octobre. Le film sera projeté dans les salles américaines à partir du 21 octobre prochain.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire