On aime : Lily Ivy

J’ai découvert Lily Ivy un soir d’hiver. Le grésil tapait à mes fenêtres et j’essayais de me tenir chaud sous un plaid de fortune, mon laptop sur les parties, en scrollant Twitter comme chaque jour que Dieu fait. Toujours à la recherche d’une nouvelle actrice à partager, mes tentatives sur le réseau social n’avaient pas porté leurs fruits. Je bifurquais sur Reddit où j’ai ma petite sélection de sub assaisonnée comme il faut. Au détour d’un clic, je suis tombé sur elle et le ciel nuageux s’est ouvert, un rai de lumière à baigner la pièce. Le grésil ne faisait plus de bruit, une vague de douceur et de sérénité m’a submergé. Je flottais dans le bien-être. Je venais de découvrir Lily Ivy.

lily_ivy_1

Lily a le visage rond, des yeux bleus et 21 ans. Elle est née en 1995, quand Internet se popularisait à travers le monde. Une fois notre regard posé sur elle, quelque chose change en nous : on se sent meilleur, la volonté de faire le bien nous anime subitement. Nos humeurs noires sont balayées. Lily rend les gens bons.

Quand on s’intéresse à cette magicienne des cœurs, on découvre sa spiritualité. Sa mappemonde tatouée sur la cuisse redessine l’atlas des sentiments humains. La géographie de l’amour se révèle toute puissante et toutes les projections qui avaient cours dans les assemblées de topographes renommés se trouvent caduques.

lily_ivy_gif_5

Lily est une hippie contemporaine, elle empreinte à ses ainés le désir de répandre l’amour autour d’elle et il n’y a qu’à la suivre sur Twitter pour s’en convaincre. Elle dispense ses pensées sur l’équilibre de la vie, l’importance de se sentir bien dans son activité, dans son corps et sa sexualité. Lily a combiné les trois et elle semble accomplir son bonheur en faisant modèle cam et actrice porno.

Pour la cam, elle opère sur MyFreeCams, le panthéon des camgirls, là où les déesses de la féminité se donnent rendez-vous pour recevoir les offrandes des simples humains en adoration devant leur beauté. Pour le porno, elle a essentiellement pratiqué pour X-Art et Colette, les chantres du X soigné et somptueux. Son travail dans l’industrie fut un choix pour continuer de s’épanouir dans sa sexualité. Elle a dorénavant arrêté sans remords, elle a aimé expérimenter les voies de la captation vidéo du désir et de son assouvissement. Dernièrement, sa découverte des œuvres de Lansky pour Tushy, Vixen et Blacked lui ferait presque regretter de ne pouvoir collaborer à cette aventure. La retraite du porno est une décision définitive. Pas de retour en arrière.

lily_ivy_top

Sur ManyVids, Lily vend ses créations : des solos et des scènes avec son compagnon. Quel plaisir de la voir avec ce beau garçon aux cheveux longs ! Ce sont d’ailleurs les seuls B/G qu’on puisse trouver (hormis une chez X-Art). Et avec tout le softcore qu’elle a dispersé par-ci, par-là, le fappeur est heureux d’accéder à cette autre facette de son intimité, de constater la complicité du couple et leur amour.

La douceur de Lily ne fait aucun doute, elle s’intéresse toujours à ses collègues, se renseignent sur leur choix pour tel ou tel aspect du métier, prodigue des témoignages éclairés sur son expérience. Tout cela est aussi très enrichissant pour le spectateur. On apprend auprès de Lily à faire le bien, à éviter de faire du mal. Si Lily Ivy avait une devise, ce serait probablement celle-ci : faites le fap, pas la guerre !

lily_ivy_gif_4

Cependant, tout n’est pas rose dans l’univers spirituel et dénudé de Lily. Elle traverse comme chacun de nous des moments plus sombres. Mi-2016, elle a stoppé sa carrière purement porno, comme nous l’avons vu plus haut, pour des raisons qu’elle préfère garder pour elle.

Elle s’est éloignée aussi de la cam et elle en a profité pour voyager, pour parcourir la Terre qu’elle a imprimée dans sa peau. Après une traversée des États-Unis, elle et ses amis se sont dirigés vers le sud, dans un pays d’Amérique Centrale pour être utile bénévolement à leur prochain. Lily a aidé une famille et a dépensé son argent pour parrainer un petit garçon, dont les photos de leurs moments partagés se trouvent sur son profil Twitter. Ressourcée, Lily est rentrée chez elle. Elle a repris un peu la cam, mais surtout, elle a repris les études. Elle le martèle souvent, on ne peut s’accomplir pleinement en se consacrant à une seule chose dans la vie et notamment en ce qui concerne les métiers de l’érotisme (qui ne dure qu’un temps). La voilà inscrite à la fac pour apprendre, découvrir encore et toujours, pour s’enrichir intellectuellement.

La route de Lily Ivy est pavée d’amour, du nôtre, celui de ses viewers, de ses proches. Elle programme des voyages pour visiter les camgirls d’autres horizons, elle partage ses moments de vie sur son Snapchat public, elle nous enchante en cam et quand on a un coup de mou, on se rue sur ses vidéos pornos pour redonner du baume aux cœurs affaiblis par les épreuves de l’existence. Lily nous accompagne dans nos faps et dans notre quête spirituelle, elle nous éclaire en toutes circonstances.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap