La Russie bloque YouPorn et Pornhub

On ne peut pas dire que ça nous surprend. Mardi 13 septembre, les autorités russes ont obtenu le blocage des Pornhub et YouPorn sur leur territoire. C’est le Roskomnadzor, le service fédéral de supervision des communications, des technologies de l’information et des médias de masse, qui a fait savoir aux fournisseurs d’accès du pays que les deux tubes n’étaient plus les bienvenus sur leur réseau. Cet acte de censure est la conséquence de requêtes émises par les tribunaux de Vladivostok et de Voronej. Ce dernier a expliqué que les sites « violaient l’interdiction sur la diffusion de matériaux pornographiques » en vigueur en Russie.

Jeudi 15 septembre, un porte-parole du Roskomnadzor a indiqué à l’une des agences de presse de pays que les blocages pourraient être annulés si YouPorn et Pornhub consentaient à un « changement complet » de leurs catalogues. Jamais en retard sur les bonnes vannes, Pornhub a réagi en contactant l’agence gouvernementale sur Twitter pour lui demander si un abonnement premium pouvait l’aider à revoir sa décision. Pas vraiment blagueuse, celle-ci a répondu : « Désolé, nous ne sommes pas sur le marché et la démographie n’est pas un produit de consommation ». Au passage, elle a encouragé les internautes à « rencontrer quelqu’un dans la vraie vie ». Au moins, on sait ce qui a motivé l’interdiction.

Le logo du Roskomnadzor

Le logo du Roskomnadzor

Ce n’est pas la première fois que les autorités russes manifestent leur désamour du porn de manière aussi éclatante. En janvier dernier, le magazine en ligne indépendant des Pussy Riot, MediaZona, a révélé que la police du pays menait une campagne impitoyable contre les internautes qui diffusaient du porno sur le réseau social VKontakt. Au mois de septembre 2015, Pornhub et dix autres sites pour adultes avaient déjà été interdits pendant quelques semaines par le Roskomnadzor au motif qu’ils ne respectaient pas les lois russes sur la protection de l’enfance et la distribution de contenu pornographique.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire