La Fuxtaposition réinvente les célébrités nues

Vous cherchiez un nouveau phénomène Internet pour alimenter le HuffPost et MinuteBuzz ? Il est déjà là. Tapi dans l’ombre des subreddits maudits, il émerge petit à petit sur les écrans des pervers de la toile. Il s’agit de la fuxtaposition.

La fuxtaposition est un montage vidéo enchaînant des extraits d’une célébrité, dans un film par exemple, avec des extraits de son sosie XXX dans une scène porno. On ne va pas se le cacher, voilà une pratique carrément creepy, mais à la fois terriblement excitante. On a tous fantasmé sur une star, l’imaginant nous faire l’amour passionnément ou d’autres trucs un peu plus sales. L’intimité de nos rêveries érotiques trouve dans la fuxtaposition une violente expression.

Passion : célébrités nues

Les célébrités nues ont toujours suscité l’intérêt, depuis des siècles sans doute, mais plus proche de nous, les magazines comme Playboy et Hustler ont participé grandement au fantasme. Pour une poitrine dénudée ou plus, les vedettes d’alors se voyaient offrir des contrats mirobolants. Hollywood et son système de vedettariat jouaient pas mal le jeu en offrant dans les films toujours plus d’actrices sexy aux spectateurs, qui les imaginaient volontiers nues. Le papier glacé venait donner un support concret au désir. En France, Entrevue et Newlook ont fait leur beurre là-dessus. Depuis quelque temps, le phénomène était tombé en désuétude, mais Lui a relancé la machine à l’internationale comme dans l’Hexagone avec Rihanna et des Françaises bien choisies.

rihanna_lui

Ces unes de magazines sont bien mieux que les paparazzis qui scrutent les stars de la télé et du ciné sur les plages en été. Hustler avait balancé Jackie Onassis en 1972 dans le plus simple appareil, sans accord préalable. Sophie Davant et Claire Chazal en font les frais chaque année et dernièrement même Cyril Lignac a été exposé (avec Sophie Marceau à côté). Le respect commence ici à s’effondrer. Les sextapes sont arrivées et ont porté le coup de grâce.

Pamela Anderson fut la première dont la sextape a explosé aux yeux ébahis du grand public. Les autres ont suivi et les gens adorent ça. Kim Kardashian a su bien rebondir et s’en servir comme un moyen de s’affirmer. Paris Hilton n’a pas eu la même stratégie offensive. Depuis ces scandales, il est désormais acquis que les sextapes, de gens de la télé-réalité notamment, sont des accords entre chaque partie : des pornos qui se la jouent sextapes. Cela permet de faire son trou dans les médias pour quelques jours et de gagner en notoriété. Farrah Abraham et Tila Tequila en sont de parfaits exemples.

kim_karsashian_emily_ratajkowski

Puis vint le Fappening. Août 2014, piratage en masse de photos et de vidéos privées et très intimes de jeunes célébrités féminines. La fuite manigancée par Ryan Collins avait pris une portée mondiale et inondé le Web dans le plus pur mépris. Collins a plaidé coupable pour ce piratage ; et pour ce crime, il sera probablement condamné à la prison, 18 mois ont été requis contre lui.

La fuxtaposition comme alternative

Les célébrités nues, « naked » ou « nudes », comme il est de coutume d’écrire dans Google, sont maintenant un peu partout. Il n’est pas difficile de trouver un téton qui se balade quelque part. La magie du désir s’est légèrement effritée et les fappeurs sont allés chercher ailleurs pour satisfaire leurs désirs de célébrités nues. Ils ont inventé la fuxtaposition.

Le phénomène trouve une audience raisonnable sur Reddit où les montages pervers se partagent dans une communauté de plus 33 000 abonnés. Convertis en GFY ou en GIFs, les petites vidéos mettent donc en scène les stars (de séries pour la plupart) avec leur pendant porno et cela de plusieurs façons :

La Random

Les montages sans lien, l’extrait d’une actrice dans un film, puis son sosie porno, un autre extrait de la star, etc. Un exemple avec Olivia Munn.

Ces fuxtapositions sont assez banales, il s’agit là du fantasme basique. On trouve une actrice porno avec des faux airs de la star et on monte ça un peu à l’emporte-pièce. Maisie Williams en fait les frais avec ce sosie assez convaincant.

Sophie Turner à un Comic Con et son sosie qui se déshabille en coulisses :

Typique du random, où le sosie porno de Margot Robbie est simplement mis à la suite de deux plans de la star du Loup de Wall Street.

La Parallèle

Depuis peu, les modos sur Reddit acceptent les parallèles. Sur le modèle des Cute Mode/Slut Mode, la célébrité et son sosie se juxtaposent l’une à côté de l’autre. Olivia Wilde (et non Munn) illustre cette catégorie :

La Bien Montée

Mes préférés restent ceux qui font un effort scénaristique, qui montent les extraits SFW avec le NFSW dans un dialogue qui nourrit le transport fiévreux. Il y a divers exemples. Notons ce montage sur Daisy Ridley de Star Wars :

Chloë Grace Moretz joue avec ses lèvres dans une émission télé, il n’en faut pas plus pour en faire une fuxtaposition.

Une scène de douche pour Lauren Cohan (actrice dans The Walking Dead), il suffit de faire des plans de coupe qui explicitent ce qu’il se passe derrière la buée, astucieux.

Natalie Dormer s’émoustille devant le spectacle d’une amie qui se masturbe ou c’est elle-même qui se touche pour nous aguicher :

2cbip75

Vous vous souvenez du mème Overly Attached Girlfriend, la jeune femme a droit aussi à sa fuxtaposition :

i0zgujy

La YOLO

Une catégorie fourre-tout pour les fuxtapositions audacieuses, celles qui vont inventer une histoire propres ou qui vont jouer d’une ressemblance au-delà du physique. Les fuxtapositions un peu fofolles comme celle-ci où Kristen Stewart nous raconte son premier porno.

Là, Katy Perry et ses couleurs pop subissent une éjac bubble-gum.

Et enfin, il y a ce petit chef-d’œuvre. Ici, la fuxtaposition comble les sous-entendus de la réalisation. Avec cette scène de Game of Thrones, on pénètre dans l’esprit de Brienne et Tormund, lors de leur rencontre un brin gênée :

Bref, il y a des tas de fuxtapositions, on pourrait continuer longtemps ainsi. Ce sont des montages pour combler l’appétit que les célébrités nourrissent dans les désirs de chacun ; une alternative aux dérives du Fappening et des paparazzis ; une manière de donner vie à son fantasme et à celui de pas mal d’autres de ses contemporains.

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire