Le masturbateur SayberX se fraie un chemin vers le réel

Encore du nouveau du côté des masturbateurs pour homme, ceux qui ressemblent à d’énormes lampes torches, où l’on plante son mandrin avant d’exploser dans un nuage d’endorphines. Vous connaissiez déjà le Stamina STU de Fleshlight, celui de Lovense, le Kiiroo Onyx que nous avions testé avec Lula ou l’Autoblow 2 de ce zinzin de Brian Sloan. Maintenant, il faudra maintenant compter sur un nouvel acteur dans la guerre de l’orgasme masculin avec le SayberX.

Ce sextoy mécanisé et connecté se pose en concurrent direct du Kiiroo avec sa mécanique interne et sa bague connectée en bluetooth qui permet de le contrôler à distance. Sa promesse est assez ambitieuse : vous offrir du sexe virtuel « ultra-réaliste » et interactif que ce soit en solo, avec une autre personne ou une camgirl via un partenariat développé avec Cam4.

YuN89yc

Se faire pistonner

Le SayberX s’accompagne comme presque tous les sextoys qui sortent ces derniers temps d’une publicité assez clichée « British design paired with solid German engineering« , d’une campagne Indiegogo (plutôt mal engagée) et d’un système de pré-commandes sur leur site. Si vous êtes tenté par cette sayber aventure, il vous faudra débourser tout de même entre 200 et 250 dollars selon les offres et attendre le mois de février 2017 pour le recevoir. C’est le prix à payer pour aborder sereinement le futur de la masturbation masculine.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.