Le salon du porno VR japonais victime de son succès

Au début du mois de juin, nous vous avions parlé de l’ouverture imminente du premier festival japonais dédié au porno VR : l’Adult VR Festa. Cet événement inédit proposait à ses visiteurs de découvrir les dernières innovations nippones en matière de réalité virtuelle X dans un magasin du quartier d’Akihabara, à Tokyo. Le programme annonçait des démos des jeux vidéo BeacHouSex et Sexy Plage Premium Resort, des présentations de sex toys et de périphériques masturbatoires divers, le tout pour environ 25 euros. Le problème, c’est que tout ne s’est pas passé comme prévu – au point que l’Adult VR Festa a été clôturé prématurément par les autorités.

adultvrfesta2

Le site d’information siliconANGLE rapporte que les soucis ont commencé avant même l’ouverture du festival, quand “un nombre excessif” de visiteurs se sont présentés à l’entrée. “Je me suis rendu à l’adresse dite une heure avant l’ouverture, j’étais très excité, a expliqué un reporter présent sur place. La ville était déjà noire de monde. Il y avait tellement de gens qu’il était presque impossible de garder la situation sous contrôle. En attendant mes amis, je n’ai pas pu m’empêcher de me dire (…) qu’une émeute ou quelque chose du genre pouvait arriver.” Des photos de l’attroupement sont disponibles sur le blog japonais 20to4000.

adultvrfesta

Ce problème de popularité excessive s’est également ressenti à l’intérieur de l’Adult VR Festa. Bien que les organisateurs se soient acharnés à juguler la foule en laissant entrer les visiteurs au compte-gouttes, le festival ne pouvait pas continuer dans de telles conditions. Face à une foule impossible à gérer, la police et les créateurs de l’événement ont décidé de fermer l’Adult VR Festa et présenté leurs excuses aux visiteurs déçus. Ils ont également assuré que le prochain festival serait hébergé dans des locaux plus adaptés.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap