IJustCame, le nouveau tube à la philanthropie mal placée

Les pornographes déploient de sacrés efforts pour entretenir leur image de philanthropes du web. RedTube s’est engagé contre l’abandon des chiens, PornHub distribue des bourses d’études et fait la charité pour les malvoyants, les baleines, les victimes de violences domestiques. Tout ceci est très chouette, mais aussi très intéressé : en organisant de grandes manifestations de générosité, les tubes augmentent leurs chances d’être mentionnés dans les médias grand public. Un passage dans le Huffington Post, c’est bon pour l’image et la fréquentation. C’est sans doute pour jouer de ce levier que deux étudiants de Stanford ont créé IJustCame, un tube qui met les bonnes actions au centre de son fonctionnement.

Le principe d’IJustCame est simple. Vous choisissez une vidéo, vous vous touchez devant et dès votre orgasme consommé, vous cliquez sur le petit bouton “I JUST CAME!” en bas à droite de l’écran. Les créateurs du tube assurent qu’à chaque fois qu’un internaute manifeste ainsi la réussite de sa session solo, ils partagent un don d’un centime de dollar entre trois associations : l’organisme de lutte contre le cancer de la prostate et des testicules The Movember Foundation, Le Fonds de recherche sur le cancer des ovaires et la Joyful Heart Foundation, qui vient en aide aux victimes d’agression sexuelle, de maltraitance sur mineur ou de violence domestique. Chaque internaute ne peut engranger que deux dons par jour, à au moins quinze minutes d’intervalle.

redtube

RedTube sauve les chiens

Tout ceci est bien joli. Le problème, c’est qu’IJustCame sent bizarre sous son costard de bienfaiteur. Toutes les vidéos hébergées par le site ont été prélevées sur PornHub. Ces images ne sont accompagnées d’aucun lien DMCA pour les réclamations sur le droit d’auteur. Les conditions générales d’utilisation manquent à l’appel. Pour ne rien arranger, le système de limitation des dons ne fonctionne pas très bien : lorsque nous avons cliqué sur le bouton “I Just Came” pour la première fois, on nous a indiqué que nous avions déjà effectué une “donation orgasmique” au cours du quart d’heure précédent. Pour le dire sèchement, tout ça empeste l’amateurisme et nous ne serions pas étonnés de voir le tube disparaître sous peu.

De plus, comment expliquer la provenance des dons dont devra s’acquitter IJustCame ? Dans une interview accordée au Huffington Post, les créateurs du tube ont affirmé que les premiers gestes de générosité du tube avaient été payés de leur poche. Dans le futur, il espèrent régler les dons à l’aide d’un business model un peu gênant : “Les internautes verront le logo de l’annonceur et sa publicité après avoir cliqué sur le bouton IJustCame, détaillent-ils. Pour les marques, cela signifie qu’elles captent l’attention de l’utilisateur après son orgasme, quand sa vigilance et ses niveaux de dopamines sont au plus haut, ce qui est plutôt intéressant.” L’orgasme comme outil de don et voie royale pour les annonceurs.

Au moins ce n'est pas trop moche

Au moins ce n’est pas trop moche

Reste à expliquer le destin des donations. Les trois fondations citées par les fondateurs du tube philanthrope n’ont jamais entendu parler de lui : ont-elles seulement envie d’être associées à ce projet ? Qu’est-ce qui garantit aux internautes que les dons leur seront bien envoyés ? Si tout ceci n’est pas une arnaque, c’est au mieux une grosse blague, au pire un délire d’étudiant en école de commerce qui tourne mal. IJustCame instrumentalise à tour de bras : il perçoit les fappeurs comme des cervelles à ramollir pour y faire pénétrer de la publicité plus efficacement, la charité comme un argument de vente, les associations comme des faire-valoir. Ne vous laissez pas avoir par son grand sourire de philanthrope en carton.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire