Le Bon Fap

Neurosex Pornoia, notre sexualité codée

Dans la série britannique Black Mirror, le show-runner Charlie Brooker dépeignait une société où la technologie aurait complètement dépassé l’homme à grands coups d’ironie anglaise cinglante et d’histoires de chantage porçin. Dans un tout autre registre et budget, la série cyber-punk Neurosex Pornoia, réalisée par Eric Pussyboy et Abigail Gnash, aborde le thème de la sexualité régie par l’informatique.

La série raconte l’histoire d’un monde où le désir et le plaisir sexuel peuvent être transformés en données puis téléchargées droit dans le cerveau sous forme de code. « Le cerveau est actuellement l’objet central de fantasmes s’apparentant à de la branlette biotechnologique nourrie par le capitalisme et la militarisation du monde. Il est, en même temps, un lieu de créativité et de beauté incroyable, un point de transcendance directement lié à nos expériences du réel et du possible, au cœur de la sensation d’être vivant. » note Eric Pussyboy sur le blog dédié à la série.

Eric définit son oeuvre comme une oeuvre post-pornographique qui est en mesure de représenter de façon explicite le sexe, sans pour objectif principal d’être excitante. Dans une interview accordé au magazine Future of Sex, il explique également que “la post-pornographie provient d’un positionnement queer qui a conscience des dimensions politiques des images et narrations sexuelles, comme les généalogies racistes et colonialistes, l’utilisation oppressive de notions comme la santé publique ou l’ordre naturel par des instances scientifiques et médicales ou l’exclusion des personnes invalides du cercle du désirable et du sexuel.”

Les deux premiers épisodes ont été diffusés exclusivement lors de festivals underground comme le Porn Film Festival de Berlin en 2014 et 2015. Il ne sera donc pas possible de les visionner pour le moment sur internet. En revanche, les trailers sont disponibles sur la chaîne vimeo du projet. Le troisième épisode est toujours en cours de tournage et a pour projet d’être plus ambitieux ainsi qu’un peu plus long. L’équipe est toujours à la recherche d’un preneur de son, alors toi qui vis à Berlin, manifeste-toi très vite en envoyant un mail à [email protected]

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire