Le Bon Fap

Xhamster s’élève contre une loi anti-LGBT

Depuis le lundi 11 avril, Xhamster n’est plus accessible aux habitants de la Caroline du Nord : toutes les IP en provenance de cet Etat américain de la côte Atlantique sont désormais accueillies par un écran noir. Le tube au rongeur a mis en place ce blocus pour lutter contre la House Bill 2. D’après le Huffington Post, cette loi adoptée le 23 mars dernier interdit aux villes et contés de Caroline du Nord de promulguer des textes qui protègent les droits des personnes LGBT.

“Nous avons passé les 50 dernières années à combattre pour l’égalité, a déclaré Mike Kulich, le porte-parole du tube dissident. Ces lois sont discriminatoires, ce que ne tolère pas Xhamster. (…) Nous ne resterons pas spectateurs et ne tirerons aucun bénéfice d’un système qui promeut ce genre d’immondices. Nous respectons et acceptons toutes les sexualités.” D’ici peu, l’écran noir pourrait être remplacé par une pétition d’opposition à la House Bill 2. Mike Kulich espère qu’elle sera aussi populaire auprès des Nord-Caroliniens que les tags “Transsexuel” et “Gay”. Au mois de mars dernier, ils ont recherché le premier à 400 000 reprises sur Xhamster ; le second a fait l’objet d’environ 320 000 de leurs requêtes. 

Xhamster n’est pas le premier à s’élever publiquement contre la loi qui provoque la fureur de la communauté LGBT. Le 9 avril dernier, le musicien Bruce Springsteen a annoncé qu’il annulait son prochain concert en Caroline du Nord pour protester contre le House Bill 2. Google, Facebook et la compagnie aérienne American Airlines s’y sont également opposés par communiqué et les géants des médias A&E Television Networks et 21st Century Fox ont menacé de ne plus organiser de tournages dans l’Etat incriminé. PayPal, qui prévoyait d’y construire de nouveaux locaux, a changé d’avis après le passage de la loi. La liste continue ; à la longue, la Caroline du Nord changera peut-être d’avis. 

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire