eFukt et les risques du cuckolding

Être branché candaulisme, c’est un état d’esprit. A moins d’être tout à fait sûr de son coup, mieux vaut ne pas accepter de voir son conjoint coucher avec quelqu’un d’autre ; dans le domaine du cuckolding, une décision unilatérale peut faire beaucoup de dégâts. Le malheureux héros du dernier eFukt s’en rend compte trop tard, alors qu’il filme sa femme prendre un pied spatial avec un étranger. Toute raide de plaisir dans ses petits talons, la bougresse ne lui facilite pas vraiment la tâche. “Je n’avais jamais joui comme ça”, soupire-t-elle face à la caméra de son conjoint après avoir ignoré ses remords. Aïe.

cuckhassecondthoughts

CLIQUE CLIQUE

“Cuck Has Second Thoughts” est tout ce qu’on aime chez eFukt : c’est drôle et cruel en même temps, la musique est très judicieusement choisie, le montage enfonce bien le clou, la conclusion a visiblement demandé beaucoup de travail… Un véritable oeuvre d’art, on vous le garantit.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.