Hulk Hogan vs. Gawker : le procès approche

Le jour du face à face entre Hulk Hogan et Gawker approche doucement, mais sûrement. Mardi 1er mars, le tribunal de la ville de St. Petersburg, en Floride, a convoqué 500 personnes dans ses locaux ; douze d’entre elles seront bientôt sélectionnées comme membre du jury. Elles auront à juger de la culpabilité du magazine en ligne, poursuivi par le catcheur superstar pour avoir diffusé sa sextape en 2012.

Dans la vidéo incriminée, Hulk Hogan – de son vrai nom Terry Bollea – peut être vu en compagnie de Heather Clem, l’ex-femme de son ancien meilleur ami Bubba the Love Sponge. Le catcheur affirme que ces images ont été tournées à son insu et qu’en les diffusant, Gawker a violé sa vie privée. Il réclame 100 millions de dollars de dommages et intérêts au titre numérique.

Nick Denton

Nick Denton

Le site People rapporte que les avocats de Gawker ont largement fondé leur argumentaire sur le Premier amendement de la Constitution des Etats-Unis, un texte qui garantit la liberté d’expression et de religion. Nick Denton, le fondateur du magazine, soutient que Gawker était dans son droit en révélant la sextape. A l’en croire, la diffusion de ces images était justifiée par l’attitude de Hulk Hogan, réputé pour avoir déjà évoqué sa vie sexuelle en public. “Je veux que les lecteurs aient accès aux deux facettes de l’histoire”, a-t-il expliqué à l’agence Associated Press.

Le processus de sélection des jurés s’est poursuivi dans la journée du mercredi 2 mars. Le procès est imminent ; selon les représentants du tribunal de St. Petersburg, il pourrait durer entre trois semaines et un mois. Hulk Hogan est apparu déterminé à faire condamner Gawker : “Je vais aller jusqu’au bout, a-t-il affirmé à People. Malgré toutes leurs menaces, je ne battrai pas en retraite face à ce genre de cruauté.”

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap