Le garçon et la porn star, une drôle d’histoire russe

Ruslan Schedrin a 16 ans. A la fin de la semaine dernière, cet adolescent russe a fait le tour du monde quand il a appris qu’il avait remporté un mois dans un hôtel en compagnie de l’actrice porno Ekaterina Makarova. Un prix pour le moins inhabituel, qu’il a décroché en devenant le 100 000e visiteur d’un site web dédié à la vente d’armes virtuelles pour le jeu vidéo Counter Strike : Global Offensive.

“Au début, je n’y ai pas cru, a-t-il expliqué à la chaîne russe Life News. Mais quand j’ai compris que c’était bien vrai, j’étais fou de joie !” Un sentiment que le la famille Schedrin ne partage pas vraiment. La mère de Ruslan s’est déclarée “choquée” : “Je suis tout à fait contre. Il a des examens à préparer, il étudie. (…) Ils devraient nous donner 100 000 roubles (environ 1 200€, ndlr) à la place, nous serions contents avec ça.” Diana, la soeur aînée de l’adolescent, n’a pas très emballée non plus : “Ce prix est une très mauvaise idée”, a-t-elle lancé.

Ekaterina Makarova, elle, ne voit pas le problème. Lorsque Life News lui a demandé si elle envisageait de coucher avec Ruslan, elle a répondu tout naturellement : “Les choses ne sont pas censées se passer comme ça, mais c’est la vie. Il n’est pas inhabituel pour les garçons inexpérimentés de chercher des copines qui s’y connaissent. Je ne sais pas. Au moins, nous serons amis. Je l’ai bien aimé sur les photos.” Ensemble, ils auraient d’ores et déjà prévu de sortir au musée et au cinéma.

ruslan

Ruslan Schedrin et Ekaterina Makarova

Toute cette histoire vous semble douteuse ? Gawker partage votre sentiment. Vendredi dernier, le site web d’information a publié les résultats de sa petite enquête sur l’histoire de Ruslan Schedrin. Premier détail qui gratte : l’adolescent est acteur, tout comme sa soeur Diana. Le titre russe TJournal en a apporté la preuve indéniable en inventoriant leurs différents profils sur des sites de jeunes talents.

La crédibilité de Life News a également été attaquée par Gawker. La chaîne qui a révélé l’affaire est réputée pour ses positions pro-Poutine aussi assises qu’assumées, son goût immodéré pour les scoops et ses tendances conspirationnistes : en janvier dernier, un “analyste politique” a déclaré sur ses ondes que l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo avait été organisée par la CIA

Dmitry Besda

Dmitry Besda

L’autre problème, c’est que les règles complètes du concours n’ont pas été dévoilées par son organisateur, un certain Dmitry Beseda. Au yeux de la loi russe, l’opération est donc illégale. Confronté à ce sujet par TJournal, M. Beseda ne s’est pas démonté : “Hé bien, si les autorités ont l’intention de faire quoi que soit à ce sujet, nous allons avoir droit à encore plus d’attention médiatique.” Pour ne rien arranger, aucun détail concernant les aspects techniques du mois que sont censés passer Ruslan et Ekaterina n’ont été révélés au public.

Toute cette histoire fait beaucoup de bruit en Russie. Follement stimulés par la perspective d’une rencontre entre un adolescent et une actrice porno, les internautes ont créé une grande quantités de mèmes qui ont achevé de propager la nouvelle aux quatre coins de l’Internet russophone. La sensation médiatique est telle que plusieurs responsables politiques se sont exprimés à propos de l’affaire. Gawker rapporte que la commissaire aux droits de l’homme de la région moscovite Ekaterina Semenova a évoqué de possibles poursuites judiciaires à l’encontre du site organisateur du concours pour “corruption de mineurs”.

Ekaterina Makarova

Ekaterina Makarova

Du côté du Tag, on doit bien vous dire que cette histoire nous semble particulièrement fumeuse. Rappelons d’abord que le pays du caviar et des dashcams n’aime pas beaucoup le porno : depuis le mois de septembre dernier, Pornhub et dix autres hébergeurs de vidéos pour adultes y sont considérés comme illégaux et inaccessibles. La police russe chasse avec un zèle tout particulier les fappeurs qui partagent leurs découvertes sur le réseau social VK. On peine à croire que des autorités aussi sensibles à la question du X ne réagissent pas à la possibilité d’une rencontre entre un adolescent et une actrice porno.

L’autre détail qui nous chiffonne, c’est que l’histoire de Ruslan Schedrin a tout d’une blague qui dégénère en information. C’est la magie de la news « insolite » que personne ne prend le temps de vérifier de peur de se faire doubler dans la course à l’audience. Dans le domaine de la pornographie, ce phénomène est particulièrement courant ; il y a un peu plus de quatre ans, le patron Gonzo avait disséqué le problème dans un long article qui n’a malheureusement rien perdu de son sens. Comme cet acteur nain qui a été dévoré par des blaireaux, comme ce type qui est mort de s’être trop masturbé, comme cette femme qui est tombée enceinte en regardant un porno en 3D, Ruslan et son prix invraisemblable ne sont sans doute que des chimères engendrées par notre soif de buzz. On reste à l’affût du démenti de Dmitry Besda.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire