Une teub, une tapette à souris, une punaise

Tous les êtres humains munis d’un pénis l’ont déjà fourré dans des endroits douteux, qu’ils aient été portés par le bouillonnement hormonal de la puberté, par une vague d’ennui ou par des fantasmes divers. Certains sadomasochistes, par exemple, rivalisent d’ingéniosité dans l’exploration du monde par la teub.

Clique avec prudence

Clique avec prudence

Dans la dernière vidéo d’efukt, 1 Guy 1 Mousetrap, l’un d’entre eux plaque ainsi son membre sur une tapette à souris dont il a préalablement équipé le mécanisme d’une punaise. Evidemment, c’est très douloureux à voir et évidemment, ça tourne mal. Soyez avertis : quelques gouttes de sang s’écoulent car notre héros se troue la verge puis le gland avec son invention.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire