Parlons VF, petite histoire du hentai doublé en français

Le potentiel d’embrasement d’une discussion consacrée au doublage est à peu près le même que celui d’un débat sur la politique intérieure : entre les chantres de la version originale et les amateurs de dialogues ré-enregistrés, le torchon brûle. Pour tenter de faire la part des choses, le chroniqueur cinéma, auteur et comédien Hugo “Misterfox” Amizet réalise depuis 2010 une série de vidéos consacrées au doublage français : Parlons VF. Dans le dernier épisode spécial, il s’attaque au problème du doublage des hentai, ces dessins animés pornographiques venus du Japon. Attention, la vidéo est NSFW. 

Dans Parlons VF – Spécial Hentai, Misterfox dissèque le doublage de deux grands représentants du genre, La Blue Girl Returns et Bible Black. Le premier raconte l’histoire de Miko Mido, une jeune fille qui combat une armée de démons détraqués. Dans le second, un lycéen utilise la magie noire pour obtenir des faveurs sexuelles. On vous laisse imaginer ce que ça donne une fois doublé : entre budgets ridicules et manque de doubleurs motivés par l’idée de déclamer des lignes de dialogues douteuses, ça vaut la peine d’être vu – et entendu.

En plus d’être très amusante et bien fichue, la vidéo de Misterfox est instructive. Par exemple, saviez-vous que Cyrille Artaux, qui prête sa voix au héros de Bible Black, a également doublé Saul Goodman, l’avocat pourri de Breaking Bad ? Un visionnage hautement recommandé par le comité. En plus, Misterfox termine sa vidéo en évoquant Lingeries Office, un polar-hentai assez réussi, même en français. Votre porte d’entrée dans l’univers vaste et merveilleux des dessins qui couchent ensemble se trouve peut-être là. N’hésitez pas.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap