Demandez au yogi : le Kamasutra, est-ce que c’est du porno ?

Dans sa liste des 100 personnalités indiennes les plus importantes de l’année 2012, The Indian Express a placé le yogi Jaggi Vasudev a la 92e place, entre un réalisateur et une grande banquière. Plus connu à l’international sous le nom de Sadhguru, il est le fondateur de l’organisme Isha Foundation, au travers duquel il entreprend de grands projets éducatifs et écologiques.

Sa doctrine non-religieuse d’harmonie et de paix l’amène à s’exprimer dans le monde entier. Le gourou a notamment donné des conférences à Harvard, au MIT, au Forum économique mondial. Il y a peu, au cours de l’une d’entre elles, il a répondu à une question qui nous intéresse : le Kamasutra, est-ce que c’est de la pornographie ?

Après tout, l’ouvrage indien est réputé d’abord pour son chapitre consacré aux positions sexuelles et les riches illustrations qui l’accompagnent souvent. Dès lors, si ce n’est le support, qu’est-ce qui différencie le Kamasutra de la pornographie ? Pour le Sadhguru, la réponse se trouve dans les intentions de ceux qui ont rédigé le célèbre ouvrage entre les VIe et VII siècles.

“Le Kamasutra n’a pas été écrit comme un ouvrage pornographique, mais plutôt comme un manuel de sexualité”, explique le maître yogi. Il poursuit : “Quelles sont les différentes façons dont ça se produit, quels sont les différents types de corps, la compatibilité de deux individus… La personne qui a écrit ça l’a fait avec beaucoup de détails parce qu’elle cherchait à décrire la vie telle qu’elle est, pas à produire de la pornographie”.

kamasutra

D’après Sadhguru, les auteurs du Kamasutra “ne pensaient pas que le sexe était essentiel” ; pour eux, “il n’était qu’un aspect supplémentaire de la vie”. Un point de vue intéressant. Dommage que l’ami Jaggi Vasudev termine sa démonstration en moquant ceux qui “dans le monde d’aujourd’hui, interprètent le Kamasutra comme une validation de toutes leurs perversions”. 

2 commentaires Voir les commentaires

  • Le Kama Sutra apparaissait comme hautement subversif en Europe en 1913… On a eu le temps de s´en remettre.

  • Pour l’avoir lu fut un temps, je dirais même que le Kamasûtra est davantage un manuel d’économie domestique bourgeois reflétant une certaine époque philosophique qu’un vrai bouquin qui apprend comment niquer correctement.

Laisser un commentaire

Le Bon Fap