Hunter Moore : le parrain du revenge porn prend deux ans ferme

Le « roi du revenge porn » est déchu pour de bon. Mercredi 2 décembre, Hunter Moore, 29 ans, a été condamné à deux ans d’emprisonnement par une cour de justice californienne. Il devra également s’acquitter d’une amende de 2 000$ et profiter de son séjour au frais pour suivre une évaluation psychologique.

Cette condamnation est l’aboutissement d’une procédure judiciaire entamée en janvier 2014, quand Hunter Moore a été arrêté par le FBI et inculpé pour piratage informatique et vol d’identité aggravé. Il a plaidé coupable en février 2015.

Is Anyone Up en 2011

Is Anyone Up en 2011

Pour alimenter son célèbre site de revenge porn IsAnyoneUp, qu’il a créé en 2010 et revendu en 2012, le jeune homme comptait autant sur les ex-copains amers que sur Charles Evans, un pirate qu’il payait à hacker des boîtes mails pour y voler des photos personnelles. Charles Evens a plaidé coupable en juillet 2015. Il a été condamné à 25 mois d’emprisonnement et 2 000$ d’amende la semaine dernière.

En mars 2013, Hunter Moore avait déjà été condamné à 250 000$ d’amende pour diffamation. Assez mécontent que l’acquéreur de IsAnyoneUp ait transformé sa création en site anti-revenge porn, il l’avait violemment attaqué sur Twitter, le traitant notamment de pédophile et menaçant de violer sa femme.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap