Le Bon Fap

Camshow et blagues sur l’avortement, la mauvaise formule

Même ces grands avocats de la liberté d’expression que sont les pornographes ont leurs limites. La camgirl Kota Morgue en a fait l’expérience le 30 octobre dernier, quand MyFreeCams l’a mise à la porte au beau milieu d’un camshow jugé « beaucoup trop cru » par la plateforme. La jeune femme avait élaboré une performance sur le thème de l’avortement à l’aide d’un bébé en plastique, d’un faux cordon ombilical et d’une bonne louche de faux sang. Une séquence digne d’un vieux film gore, qui lui a permis de débouler tout en haut de la page d’accueil du site avant de se faire sortir.

Forcément, les sales gosses d’eFukt ont tellement adoré l’histoire qu’ils ont décidé de lui consacrer une vidéo, disponible ici. S’y trouvent quelques séquences tirées du camshow incriminé et le témoignage de Kota Morgue, pas repentante pour un sou. D’après les dires de la jeune femme, elle était active sur MyFreeCams depuis six ans quand son compte a été suspendu. Heureusement, les gérants du site, bonne poire, n’ont pas tardé à lui rendre. A la condition qu’elle laisse tomber le thème de l’avortement pour de bon.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire