La cumpilation de la semaine #64

Cette cumpi a été rédigée un vendredi après-midi. Le taulier est parti se mettre au vert pépouze tandis qu’Abitboule moisit au calme devant le temps pourri. Heureusement, grâce à Internet, ils ont pu communiquer pour rédiger la sélection des news de la planète porn de cette semaine. Au menu de leur curation : pleins de petits articles qui n’ont pas eu le temps d’être traité cette semaine. Ils sont restés bien au chaud  dans les filets du Tag et ils ont bien eu raison d’attendre leur heure. Bonne dégustation. 

prix porn stoya

• Il y a plus d’un mois, Stoya écrivait quelques trucs à propos de l’empire business du porn, mettant notamment en lumière les intrigues et difficultés de la paye chez les pornstars. Entre les scènes au rabais, méfiance, mensonges pour se faire mousser entre acteurs et le manque de transparence des studios, le constat n’était pas brillant.
The Telegraph revient sur cet article, en le confrontant aux dernières mesures envisagées par David Cameron. Le premier ministre a annoncé que le gouvernement présenterait une nouvelle loi obligeant toutes les sociétés privées de plus de 250 personnes à publier l’écart des revenus entre les hommes et les femmes. The Telegraph estime que si une telle mesure pourrait avoir des effets dans les petites entreprises, notamment dans l’industrie porno, elle pourrait se révéler perturbatrice dans des firmes plus développées.

stoya the verge

• Entre temps, Stoya est aussi devenue contributrice pour le site The Verge. Outre son expérience personnelle de la sexualité, Stoya reçoit aussi une quantité non-négligeable de questions et de confessions en tout genre de la part d’inconnus sur leur sexualité. Désirant mettre à profit ces nombreuses requêtes, elle a décidé de faire un pot commun pour sa nouvelle chronique, histoire que tout le monde profite des réponses à ces questions que tout le monde se pose sans jamais vraiment en discuter. Pour son premier article, elle s’attaque au interrogations concernant l’apparence du vagin (mes lèvres sont-elles normales ? spoiler : OUI), le lavement en vue du sexe anal et la communication entre deux personnes ayant des relations sexuelles. Pour ceux qui souhaiteraient lui poser quelques questions, vous pouvez la contacter à l’adresse [email protected].

cracked

• Après avoir interrogé Lance Hart sur les réalités de son job, Cracked continue son investigations auprès des performeurs. Cette semaine, ils sont allés voir Lily Cade pour en savoir un peu plus sur son expérience dans l’industrie. Parmi ces “Six choses que l’on apprend en tant que pornstar lesbienne”, on découvre notamment que le porn est éprouvant pour le corps (mais ça on s’en doute un peu) mais aussi qu’il faut régulièrement se trimballer avec soi et jusque dans les aéroports tout un tas de sextoys et autres gods. Gageons que cela peut donner lieu à des situations un peu cocasses.

Jurassic World échappera-t-il à la rège 34 d’Internet ? Une version XXX verra-t-elle le jour sous peu ? Les dinosaures forniqueront-ils avec des humains? Devant tant de questions fiévreuses, Kotaku semble avoir trouvé la perle rare : une parodie gay « porn » et thaï de Jurassic World, accompagné d’un trailer un peu loufoque. Oui, mais le porn n’est pas vraiment apprécié par la législation thaïlandaise et peut vous emmener pour un petit moment derrière les barreaux. Alors vrai porn ou parodie méta qui érige le pastiche au sommet de l’échelle de l’ironie ? On hésite encore.

aurora snow

• Lorsqu’on travaille dans le porn, la limite entre la vie publique et la vie privée voire intime peut se brouiller. Les pornstars peuvent-elles avoir des relations monogames ? C’est la question à laquelle tente de répondre Aurora Snow sur

The Daily Beast avec le témoignage du performeur et réalisateur Derrick Pierce. Entre sortir avec quelqu’un du milieu ou laisser sa vie privée en dehors du business, répondre à ce dilemme n’est pas une mince affaire.
ask reddit uproxxx

• Dans un thread AskReddit, un utilisateur demande aux pornstars et autres proches du business adulte présents sur le réseau s’il y a quelque chose que les spectateurs ignorent encore sur le porn. Pour ceux qui auraient du mal à s’y retrouver dans le joli bordel des commentaires, Uproxx a fait une petite compilation des réponses. À noter qu’elles ne sont pas forcément les plus surprenantes, mais restent sympathiques quand même pour les plus crédules et les newbies. Pêle-mêle, rester dur pendant toute la durée d’une tournage est physiquement très éprouvant, l’odeur n’est pas des plus agréables et bien d’autres révélations plus ou moins croustillantes à découvrir.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire