Et si on se mettait Donald Trump dans le cul ?

Le buttplug est-il devenu une arme politique ? Entre le sapin gonflable de McCarthy et le Poutine plug, les petites pointes n’ont pas fini de se dresser fièrement vers le ciel pour faire valoir leur point de vue. Aujourd’hui c’est autour de Donald Trump de voir sa bouille prendre place en haut d’un petit plug. Fernando Sosa n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il produit régulièrement des plugs grâce à son imprimante 3D, son mini-Poutine ayant eu le succès qu’on lui connaît.

Comme il l’indique sur le site de sa nouvelle création, transfigurer en jouet anal les politiques, dictateurs et autres homophobes est surtout un moyen pour se moquer d’eux, voire de les insulter. Cependant, Donald Trump n’est pas encore répertorié comme dictateur, il est seulement candidat à la prochaine élection présidentielle américaine en 2016. C’est une de ces récentes déclarations qui lui a valu sa petite statuette imprimée 3D au toucher soyeux.

donald trump buttplug

Dans une diatribe qui flirte entre l’idiotie et la puanteur, Trump assimile les immigrés venus du Mexique et plus généralement d’Amérique du Sud mais aussi du Moyen-Orient (??!) à des criminels, des dealeurs et des violeurs. Fernando étant issu de l’immigration, il a décidé de réagir face à cet amalgame gluant avec une jolie statuette que Donald pourra sûrement se mettre là où on pense. Le rapprochement entre les deux peut paraître lointain mais les buttplugs sont une bénédiction, Donald Trump et ses opinions un peu moins. Il est donc tout naturel de faire ressortir le meilleur de Trump en le transformant en amuse-anus, car c’est sans doute là qu’il sera le plus utile et qu’il pourra procurer un peu de joie dans ce bas monde.
Vous pouvez vous procurer cette petite merveille pour la modique somme de 30$ et des poussières sur Etsy ou Shapeways.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire