Love, le mal-aimé

Love ne fait pas que des heureux. Le film de Gaspar Noé pourrait bien se voir flanqué d’une interdiction au moins de 18 ans, au lieu de celle de 16 ans initialement recommandée. La ministre de la Culture aurait décidé à la Commission de classification des films de revoir l’interdiction, dans l’espoir d’une classification plus sévère. L’Observatoire de la liberté de création, ainsi que la DIRE, le GNCR, le SDI et le SPI n’ont pas hésité à faire part de leur mécontentement devant cette décision. Il ne s’agirait rien de moins que de mettre Love au placard et céder à l’influence de l’association d’extrême droite Promouvoir, qui n’en est pas à son premier coup d’essai.

love gaspar noe

Est-il ou n’est-il pas porn ? Love n’a décidément pas fini de faire gloser sur sa teneur charnelle. L’autoroute du sexe croise intentionnellement celle de la liberté d’expression et, apparemment, pas mal de gens ont décidé de s’embarquer dans ce carrefour un peu casse-gueule. Gaspar et son film sont coincés au beau milieu de cet embouteillage et on leur souhaite d’en sortir indemne. Le film devait sortir le 15 juillet prochain, croisons quand même les doigts pour qu’il en soit ainsi.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire