La cumpilation de la semaine #55

Cette cumpi est réalisée par les doigts agiles de Abitboule pendant que je joue les maitres d’ouvrage en tournant en rond à la rédaction. Dans les sous-sols du Tag, on vous concocte un petit site qui devrait vous plaire. On espère ouvrir une version bêta publique pour qu’on puisse avancer ensemble d’ici mi-juin. En attendant, vous pouvez rattraper cette semaine avec une actu pas tellement chargée mais tout de même riche. Note technique : 7/10. Note artistique : 6,5/10 — Gonzo

• Qu’est-ce qui se passe quand on arrête de fapper ? Est-ce bon pour notre santé, voire notre productivité ? Ed Smith raconte sur Vice l’abstinence masturbatoire dans le seul but de voir si cette expérience faisait de lui un homme meilleur, tout en prenant au passage l’avis de la science par le biais du professeur en neurosciences, Jim Pfaus. Le papier évite l’écueil grossier de l’anti-sex et de l’anti-fap, il mérite donc bien sa place dans notre cumpi.

• Le site Oh Joy SexToy devrait faire partie de vos favoris à afficher fièrement en haut de votre historique. Pour ceux qui ne connaissent pas, le site tenu par Erika Moen et Matthew Nolan aborde chaque semaine une question sur la sexualité en B.D. Les petits comics strips qui ne manquent pas d’humour et de pédagogie ont été compilés en un album pour l’année 2013. Devant ce joli succès, ils remettent le couvert pour les dessins de l’année 2014, mais cela ne se fera pas sans vous. Un kickstarter a été lancé pour financer ce deuxième volume. Si vous voulez y mettre de votre poche, c’est par ici.

ohjoy

• Mercredi dernier, David Letterman a fait ses adieux à la télévision sur son Late Show, après 33 ans de bons et loyaux services. Toujours prêt à rebondir sur l’actu pour faire du clic, Gamelink a adressé une lettre au présentateur pour lui offrir gracieusement un libre accès au catalogue du site à vie, en signe de remerciement pour toutes ces soirées passées devant la télévision. Petite recommandation du site : Fuck My Mom & Me #9. Un film qui parodie selon eux la relation entre David, Sarah Palin (tenue par Veronica Avluv) et sa fille. L’histoire ne dit pas si David a profité de cette jolie offre.

• En Ouganda, la « loi anti-pornographique » promulguée en février 2014, a jugé outrageant le clip de l’artiste Jemimah Kansiime en raison de l’érotisme « indécent » de son clip Ansonsomola. En cause : l’artiste qui se tremousse en maillot de bain et léche une sucette. Pour ça, la jeune femme a été emprisonnée cinq semaines et devrait comparaître d’ici la fin du mois. D’après l’ONG Human Rights Watch, cette assimilation entre pop et porn et plus généralement l’Anti-Pornography Act est une obstruction à la liberté d’expression ainsi qu’une loi discriminante envers les femmes. Les termes ne sont pas assez forts mais que pouvons-nous faire ?

• Alors que le porn a reçu la bénédiction de Palmer Luckey pour mettre son grain de sel dans son petit joujou, l’Oculus Rift, d’autres commencent déjà à penser aux accessoires du fap du futur. Wired se penche sur les sextoys signés Lovense et compatibles avec l’Oculus et d’autres casques de réalité virtuelle. Le sextoy se cale sur ce qu’on voit pour encore plus de réalisme. Mais le vertige du fap virtuel n’est pas pour demain. Pour l’instant, tous les mouvements des sextoy sont codés manuellement suivant le film, ce qui rend l’opération un peu laborieuse. On garde cependant bon espoir pour l’avenir.

nora-5

• Erika Lust n’arrête jamais. Après avoir bouclé son volume 4 des XConfessions, la réalisatrice vogue de porn en porn pour nous concocter un volume 5 dont elle nous livre les premières images dans un teaser. Au programme, des histoires croustillantes et excitantes comme à l’accoutumée et du BDSM, dont on entrevoit seulement un joli harnais. De quoi mettre l’eau à la bouche, on a hâte de voir la suite.

• Il n’y a pas que le porn qui se cherche encore côté éthique. Dans le business du sexe, l’industrie du sextoy prend lentement mais sûrement un virage eco-friendly, cruelty-free et non toxique avec des compagnies comme Smitten Kitten ou Doc Johnson. Reste à savoir s’ils sont aussi gluten free et vegan.

• Triste constat pour le vénérable magazine Hustler. Lee Quarnstrom raconte sur Quartz son expérience en tant que rédacteur en chef au sein du journal. Pour lui, le web finira par engloutir la presse papier pour adulte. Pour preuve, le nombre de lecteurs qui a dramatiquement chuté, passant de 3 millions à seul100 000. Et même ces fameux 3 millions d’un âge d’or révolu feraient pâle figure en comparaison des 32 millions d’utilisateurs du site LiveJasmin. Tout ceci semble aller dans le sens des déclarations de Larry Flynt qui a estimé en 2014 la durée de vie de son bébé à deux ou trois ans. Pour Quarnstrom, le web a été inventé pour nous permettre de fapper en paix, avec le moins d’interaction possible. L’époque où l’on fourrait son magazine dans un sac en baissant la tête lui semble belle et bien finie et bientôt avec elle les magazines érotiques.

summer-2012-041-9

• La course à la présidentielle a commencé de l’autre côté de l’Atlantique. Parallèlement, la course à la parodie continue et s’empare du sujet pour nous concocter une petite vidéo de derrière les fagots. Dans le rôle d’Hillary Clinton, on retrouvera Nina Hartley, qui incarne Hillary pour la quatrième fois quand même. Dans une interview pour le site Cosmopolitan, l’actrice de 56 ans raconte son parcours et sa volonté de continuer dans le porn à un âge où d’autres ont lâché les plateaux depuis un très long moment. Milf et fière de l’être.

ester

• Si vous en savez plus sur cette Ester dégotée par les coquins de Fier Panda, on prend. Ses seins sont la 8e merveille du monde.

 

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire