#EmojX : Dorcel Store contre la censure

Dorcel se différencie des autres boites dans le porn français car elle se définit avant tout comme une marque. La production de films étant une activité parmi d’autres, on retrouve également chez eux de la VOD (Dorcelvision), de la SVOD (Xillimité), la vente de sextoys (Dorcel Store), la fabrication de sextoys, du B2B ou un magazine. Comme toute bonne marque, Dorcel se doit d’être présente dans l’espace public mais comme toutes les sociétés issues du monde de l’adulte, le budget publicité est quasi inexistant. Qu’à cela ne tienne, dans le porn on a quand même des idées.

Si Pornhub connait extrêmement bien les médias en ligne et l’art de faire du buzz avec rien, Dorcel, lui aime rebondir sur Twitter – son canal de communication favori. On se souvient de ce soir de match de foot où ses serveurs ont sauté ou de la campagne qui fappait #sanslesmains. Il faut maintenant compter sur #Emojx qui vante les mérites de leur Dorcel Store.

emojx

C’est l’agence de publicité Rosbeef! qui est à l’origine de cette petite campagne. L’idée est simple, si Instagram censure l’emoji Aubergine car utilisé pour montrer de jolies teubs, autant continuer sur cette lancée et associer d’autres emojis à des sextoys. Ball devient « balls », coq devient « cock » et le sapin devient un « plug » – en hommage à Paul McCarty. Un pied de nez à la censure sur les réseaux sociaux.

Chez MARC DORCEL nous continuons de militer pour le plaisir, solo ou à plusieurs, sans tabou. Il n’est pas toujours évident de mener cette bataille dans une société de plus en plus conservatrice, d’autant que les réseaux sociaux se mettent parfois sur notre chemin

Le tout en musique et en beatbox, ça donne #EmojX :

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap