Aokky – Maquille-toi comme

Il est des matins où la tête a tendance à aller voir du côté du cul, pour s’assurer si l’ambiance n’est pas plus clémente de ce côté-ci du pôle de notre gravité. Aujourd’hui n’échappera pas à cette règle. Dans ces moments-là, il faut un peu de tendresse et une chanson douce comme en chanterait la meuf de tes rêves.

Le nom d’Agnès Aokky se trouvait dans les mails laissés par le taulier. J’ai cliqué dessus à l’aveugle, car à neuf heures et quarante trois minutes, mes orbites ne faisaient face qu’à un seul trou.
D’abord, l’écho lointain des mots crus et putassiers, murmurés par une voix sirupeuse, sont venus gentiment taquiner mes oreilles. Quand j’ai pu décoller mes paupières, j’ai entrevu les couleurs diffuses de Dark Bath, qui finissent par laisser place à la silhouette d’Adèle Exarchopoulos. Puis, tout ça finit par laisser place à la singularité. “Maquille-toi comme une”.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap