Nouveau suicide d’un performeur gay

Le 2 mai dernier, le corps de Rylan Knox a été découvert dans l’appartement de son compagnon. Le jeune homme se serait suicidé, d’après le site de Str8UpGayPorn. L’acteur n’en était qu’à ses débuts dans l’industrie adulte, bien qu’ayant déjà tourné avec quelques studios comme Falcon, GayCastings ou HotHouse. On n’en sait pas plus sur ce suicide pour le moment, si ce n’est qu’on peut désormais ajouter un nouveau nom à la trop longue liste des acteurs gays ayant tourné le dos à la vie.

Quelques jours avant, le 5 avril, Luke MacAteer, 18 ans, se tirait une balle après une altercation avec un autre employé du restaurant où il travaillait, avant d’en être viré. Le porno est-il intrinsèquement lié à ce geste ? En remontant un peu plus loin, on trouve aussi Arpad Mikos auquel Didier Lestrade avait consacré un article sur Slate, s’interrogeant sur le nombre de suicides et de décès parmi les performers gays.

Si le phénomène du suicide chez les jeunes LGBT est bien documenté, les problèmes de vieillesse chez les personnes LGBT restent largement sous-évalués, surtout à un moment où l’actualité gay se concentre surtout sur des problématiques de personnes en bonne santé, comme le mariage pour tous. Et si des acteurs aussi stables qu’Arpad Miklos se donnent la mort, cela renvoie à chacun d’entre nous les questions essentielles qui touchent à la vieillesse, à la solitude, à un monde où même la performance n’est plus suffisante.

Les acteurs gays ne sont pas les seuls à être touchés dans cette vague de suicides, l’ensemble de la communauté LGBT est confrontée au problème, comme le faisait remarquer récemment la porn star trans Bailey Jay sur Twitter.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Sincères condoléances aux proches des personnes disparues, en espérant que les facteurs qui poussent au suicide puissent disparaître eux aussi.

Laisser un commentaire