Close-up sur Emma Stoned

En temps normal Emma Stoned aurait dû m’énerver avec son petit air détaché mais en croisant ses mimis seins et ses grosses lunettes faussement geek dans Sexual Appetite Of A Young Petite 2, j’ai fermé ma gueule et j’ai fappé. À la base, j’étais venu pour Dillion Harper, puis je suis reparti avec elle. J’espère que ma meuf ne m’en voudra pas.

Emma est arrivée dans la galaxie porno l’année dernière et une petite vingtaine de scènes plus tard, elle croise enfin mon radar exigeant. Les places sont chères dans le club du Triple X, le physio à l’entrée n’est pas commode, du genre à faire du zèle pour un rien. Pourtant Emma a passé la porte sans avoir besoin de se présenter, c’est passé tout seul, j’avais rarement vu ça.

shesnew_emma_stoned_010-682x1024

Possible que le « stoned » dans son blaze ait aidé, possible aussi que ses yeux et son air énervant aient dupé le physio, possible encore que son regard trahisse une perversité naissante qui donne directement accès au carré VIP de ma teub. Quoi qu’il en soit, elle est là et c’est l’occasion de vous la présenter.

Emma a 22 ans et vient de Californie, on l’entend à son accent et sa façon se parler par le nez. Elle est du signe balance mais cette information n’a de sens que si vous grattez des Astroporn. On ne sait pas grand chose de plus et vous pouvez la suivre sur Twitter par ici si vous aimez les comptes d’actrices qui ont le RT facile. Pour le reste, le plus simple c’est de vous prendre la main et vous l’amener doucement entre vos jambes avec une petite sélection de ses premières apparitions.

Pour commencer, il est toujours de bon ton de faire connaissance et à ce petit jeu du faux date avec une actrice, ATK Girlfriends a tous nos pouces même si on a l’impression d’être toujours dans le même foutu schéma narratif.

Taper « Emma Stoned » sur un tube n’est pas sans risque pour les yeux fragiles, on tombe souvent sur du porno gay à base de poppers ou de milfs qui reviennent d’Amsterdam. Entre ces tags un peu obscurs (tourné défoncé n’est normalement pas autorisé), on peut aussi voir Emma sucer son demi-frère. Evidemment, cette petite coquêterie pornographique est fausse, car le porn est une illusion.

Emma a une amie et elle s’appelle Dakota Skye, ça tombe bien c’est également une ex. On est resté en bon terme, elle m’envoie parfois ses sextape avec sa pote. Notez une anecdote incroyable, la musique au début de cette scène promotionnelle est complètement cool. Bien joué Nubile Films.

Exploited College Girls est une des portes d’entrée du porn américain, assez logique de retrouver Emma chez eux. On a le droit à une interview et un cum shot au ralenti avec trois axes de caméra. Dit comme ça on dirait une énorme prod, mais ça reste assez artisanal et peut-être pas de quoi payer pour la version complète. Désolé les gars.

J’adore quand Emma garde ses grosses lunettes, on dirait une teen sur Instagram puis ça me rappelle sa scène sortie chez Pure Passion. Tiny4k est la même boite que POVD, une valeur solide même si j’ai parfois du mal à comprendre la différence entre leurs prods tournées avec la dernière GoPro.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire