Tumblr : Pour l’amour du poil

Le combat du poil n’a toujours pas trouvé d’issue à ce jour. Le meilleur compromis qu’on ait réussi à trouver est un idéal individuel, où chacun manie ou non la cire ou le rasoir comme il le veut et les cochons seront bien gardés. Est-il seulement réalisable ? La question reste en suspens. Le porn traîne derrière lui une réputation de tyran du poil, d’un milieu lisse comme une peau épilée et huilée, sans accrocs. Une image de faucheur de poils est à modérer puisqu’on ne compte plus les bouts de buisson dépasser des culottes et d’ailleurs. Le poil n’est pas mort dans le porn, il a encore de beau jour devant lui. Et parce qu’il est là, il faut continuer à le célébrer, à porter un toast à sa longévité dont on espère qu’elle se poursuivera encore sur bien des années.

ohouidespoils2

Véritable cri d’amour au produit du follicule pileux, le Tumblr OH OUI DES POILS collectionne les images associant pilosité et érotisme. L’abondance et la diversité des représentations nous susurrent que les deux n’ont peut-être jamais cessé d’être liés. Qu’il soit taillé ou en roue libre, cette précieuse collection nous dit aussi que le pelage humain n’a ni localité, ni genre. Le poil est partout, vive le poil.

ohouidespoils1
ohouidespoils3
ohouidespoils4
Photo by Darren Ankenman
ohouidespoils6

La suite sur Oh oui des poils ! 

 

5 commentaires Voir les commentaires

  • C’est surprenant que ce thème soit traité ici, je croyais que miss Florence abhorrait les poils, notamment sur les mâles dans ses sélections hebdomadaires de Gifs…
    Bon, après, c’est comme tout, et en particulier la musique : on nous passe 115 fois par jour la même chanson, au bout d’un moment, on se met à l’apprécier d’une certaine façon. Depuis 30 ans, on nous explique (médias, publicité, mode, porn, etc.) que le poil est sale, moche, donc qu’il faut l’éliminer, et c’est entré dans la conscience collective (qui se rappelle du bellâtre velu qui posait pour la publicité du parfum M7 -Yves Saint-Laurent- et qui fut taxée en 2002 de vulgarité en raison de son corps non glabre ?! Aucun corps lisse n’expose à de tels propos… Société du jeunisme et donc de l’absence de poils…).

    Et pourtant, c’est sincèrement excitant de toucher les poils de sa copine/femme en glissant une main dans sa culotte tout en l’enlaçant, de caresser le torse velu d’un homme en glissant une main sous un t-shirt ou une chemise… Mais il est vrai que le « toucher » et la vision sont deux choses différentes aussi…
    Mais je persiste, la mode et le porno ont été les assassins du poil tant féminin que masculin, imposant une « norme » pré-pubère pour une société qui ne veut pas vieillir.

    • Ma vie privée et mes préférences personnelles n’ont rien à faire ici, mais ça me fait quand même mal au cœur d’avoir pu laisser penser que je n’aimais pas les poils, notamment sur les hommes. :(

  • Mal au coeur, n’exagérons point ! Mais oui, c’était sur un comm concernant un Gif. En tout cas, il n’y a pas mort d’homme. Tout ceci est un point de détail (même si l’expression fait mauvais genre actuellement vu l’utilisation qui en est faite), le tout est d’être bien avec soi-même, et surtout de ne pas se focaliser là-dessus pour juger autrui. Pour terminer, toutefois, il est dommage que certaines jeunes filles ou jeunes hommes en arrivent à se détester à cause de ça. Déjà qu’il faut faire avec tous les diktats qui transforment la moindre petite différence en abomination…
    Anyway, j’attends avec impatience la prochaine sélection de Gifs… Qui sait, la 100ème sera peut-être une adoration du poil sous toutes ses formes, tant masculines que féminines ! ;-)

  • L’ULTIME subversion : LES POILS.

    GOD SAVE THE TOUFFE !

    (Le Tumblr est gé-nial, merci.)

Laisser un commentaire