Les courts-métrages de Krefer

Le week-end dernier se déroulait à Lausanne la troisième édition de la Fête du Slip : le premier festival international de porno sexe positif. Trois jours de projections, rencontres, débats, performances autour du porno alternatif, queer, féministe ou post-porno. Je faisais partie du jury avec Jochen Werner (programmateur du Porn Film Festival de Berlin) et Maria Bala (réalisatrice et actrice espagnole de porno queer et membre du collectif Toytool Comitee). Une bonne vingtaine de films étaient diffusés sous des formes et des intentions très diverses et nous devions choisir parmi six films en compétition. Nous avons attribué cette année le Slip d’Or au court-métrage post-porn « eco-sex » Campos De Castilla de Karmen Tep et Urko Post-Op.

Mais nous avons été également impressionnés par plusieurs films hors-compétition du Brésilien Krefer. On a donc décidé de remettre une « mention spéciale » pour Action Painting No. 1 / No. 2 et Fonte Invertida. Trois films sans son au style remarquablement puissant, présentés ici dans leurs versions courtes.

Si un festival porno passe pas loin de chez vous cette année (c’est possible !), vous pourrez sûrement voir les versions longues, sinon on vous donne rendez-vous au dixième Pornfilmfestival de Berlin du 21 au 25 octobre où ils seront sans aucun doute projetés.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français