eFukt : délire de blancs

La première chose que j’ai faite en arrivant au bureau a été de regarder le dernier eFukt. Croyez-moi il y a des réveils plus doux et recracher son croissant par le nez n’est pas très agréable surtout en pleurant sous sa chaise. Dans sa compilation « les conneries que les blancs font », eFukt a eu la grandeur d’âme de nous proposer le pire de ce que mes congénères à la peau pâle peuvent faire devant une caméra. On sait que la solitude est moteur de création pour la masturbation et que la profondeur des tubes offre un public de niche à vos délires, mais était-ce vraiment obligatoire de finir la teub tranchée en deux pour satisfaire la curiosité des plus aventureux d’entre nous ? La question est posée.

Attention la fin de cette compilation peut vraiment heurter la sensibilité d’à peu près tout le monde, vous cliquez sur l’image en dessous à vos risques et périls. Merci de ne pas non plus reproduire ça chez vous, même en rentrant de soirée défoncé à la vodka de contrebande.

efukt2

Démerdez-vous avec les blancs

 

5 commentaires Voir les commentaires

  • Comment dire ? Ben…je crois que je n’ai jamais été aussi heureux d’être noir ! Pourtant, je suis très tolérant d’habitude…

  • J’ai commencé la dernière scène et j’ai peur. J’ai peur car même si je suis écoeuré, au fond de moi je kiff. Et vous aussi vous aimez ça hein ?

    Voir des gens s’exhiber, mettant en scène leurs plus sombres fantasmes et les diffusant afin que nous, nous puissions nous rincer l’oeil.

    II y a des moments où je me demande si les plus tarés sont vraiment ceux auxquels on pense…

    Efukt, je t’ai donné mon âme. Pour le lulz…

    Mais c’est pas grave, it’s only smellz.

  • C’est chaud a regarder certains, mais je suis surtout triste pour eux d’être obligé d’en arriver la pour avoir du plaisir.

    Pour autant, je ne suis pas sur que ce genre de déviance ne soit l’apanage que des blancs.

  • C’est probablement la pire chronique d’un clip efukt que j’ai lue ici.

    T’es pas oblige de verbaliser si t’as rien a dire Gonzo.

Laisser un commentaire