X-Rated: The Greatest Adult Movies of All Time

Vendredi soir, l’alléchant do-cul X-Rated: The Greatest Adult Movies of All Time débarque en avant-première sur la chaîne Showtime. Showtime est déjà bien connue depuis une dizaine d’années pour faire la part belle aux séries au fort potentiel sulfureux, telles que Master of Sex (qui nous renvoie à l’époque des recherches scientifiques du Dr Kinsey), The L Word (l’un des rares programmes à traiter correctement le lesbianisme) ou Weeds. Autant d’histoires de révolution sociale, de vérité sexuelle, de chronique critique et de fantasmes couchés sur pellicule. Il n’est donc pas étonnant d’y voir séjourner ce documentaire nouveau, film ambitieux puisque l’objectif est des plus démesuré s: parcourir plus de trente ans de cinéma porno, des nudies à Jenna Jameson, de l’affluence poisseuse du New York des seventies au porno gonzo de John Stagliano, des 34,3 centimètres de John Holmes à la moustache de Ron Jeremy.

Le producteur de ce témoignage historique n’est autre qu’Eli Cross, cinéaste et acteur qui a débuté sa carrière aux côtés de Roger Corman avant d’officier pour Adult Video News, délaissant la machine en 2000 pour se concentrer sur sa carrière de cinéaste en enchaînant les films pour Vivid, Penthouse, Sex Z Pictures et Video Team. Animé par Chanel Preston, ce périple à travers des décennies de seins orgueilleux et de teubs dressées parviendra-t-il à recouvrir le panorama de perles déjà célébrées par AVN tout en se démarquant de Adults Only: The Secret History of the Other Hollywood, et par-là même de l’indispensable bouquin The Other Hollywood, ouvrage fédérateur au concept similaire ? Wait and see.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.