L’empire MindGeek rachète Sean Cody

Dans la série des dernières acquisitions de l’empire MindGeek, après le network Really Useful (Fake Taxi et tous les sites en satellites) et l’agrégateur de tubes Thumbzilla, c’est au tour du célèbre studio gay seancody.com d’être racheté par les gloutons de Montréal et de rejoindre ainsi leurs confrères (avec capote) de chez Men.com.

Seancody.com est connu pour pratiquer quasi exclusivement du bareback depuis quelques années et de faire tourner essentiellement des hommes hétéros entre eux (qu’on appelle aussi des gay-for-pay, attirés par des sommes plus importantes pour eux que pour des acteurs gays, souvent 1000 $ la scène au lieu de 500-700 $). Un combo qui a fait le succès du studio et qui a du taper dans l’oeil de MindGeek dont l’appétit est sans limite mais dont les conditions de rachat semblent seulement s’intéresser au business pur et dur et non au contenu des studios (qui reste ici sous la direction de Sean Cody).

A force de racheter tout le monde, MindGeek contrôle une part très importante de l’industrie du porno et de ses revenus. Une position de quasi monopole qui ne fait pas avancer grand chose, si ce n’est le compte en banque de leurs dirigeants.

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

  • Je préfèrais l’ancienne version de SeanCody étant donné que je déteste les scènes de sodomie = bareback que l’on cherche à m’imposer. Je n’aime que les solos qu’ils font exprès de bloquer ou de faire passer en mode saccadé pour m’obliger à regar-
    der ce qui ne me plait pas.
    # En plus, j’ai été inscrit d’office à un autre site sans mon accord. Ce sont des escrocs ! Du temps où ils étaient localisés en Californie, j’étais pleinement satisfait de SeanCody, ce qui n’est plus le cas maintenant. Difficile de naviguer sur le nouveau site et les modèles ne sont plus classés par ordre alphabétique comme avant.

Laisser un commentaire