Sextoy : tous égaux devant Transformer

Chaque mois contient son nouvel arrivage de sextoys pour femme, toujours plus innovants, avec toujours plus de fonctions. Ils sont accompagnés de leurs pendants masculins qui viennent eux-aussi repousser les limites de la masturbation, comme le récent Handie. Idem du côté de l’anal, qui possède aussi pas mal de joujoux sympa. Quid d’un sextoy pour tous ? Si tous le monde a les moyens de s’insérer un plug ou un gode dans le boule, l’anal n’est pas le paradis de tous. En somme, les sextoys, aussi innovants et multifonctions qu’il soient, restent souvent bien confinés dans des catégories, obligeant à renouveler notre stock au gré de nos envies. Rabbit, clito, anal, Fleshlight et Tenga, homme ou femme, couple hétérosexuel ou homosexuel, l’univers du sextoy s’arrête à peu près là. Picobong, marque suédoise appartenant au groupe spécialiste dans le sextoy de luxe Lelo, balance sans pression son dernier bébé, le Transformer, dans l’idée de mettre K.O. toutes ses petites barrières.

La bête vaut le coup d’œil : 61 centimètres de silicone souple terminé par deux têtes ovoïdes. Ce truc un peu bizarre, qui ressemble à un serpent à deux têtes, ouvre tout un champ de délires inimaginables jusqu’à présent. En plus de posséder les fonctionnalités basiques d’un sextoy (waterproof, 8 types de vibrations différentes), Transformer fait le tour des différentes stimulations, de clitoridienne à anale, mais peut faire office de cockring, et même un peu tout ça en même temps, tout dépend comment vous vous débrouillez pour entortiller l’asticot. Mis à part réunir huit sextoys qu’on connaît déjà en un seul, il se veut aussi le premier sextoy pour tous. Hétéro, gay, bi, queer, transgenre et cisgenre, tout seul ou à deux, adapté à toutes les anatomies, Transformer est un sextoy couteau-suisse à dégainer en toute situation.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap