McCarthy, l’idolâtrie du buttplug

Paul McCarthy vient de dresser dans le plus grand calme ce qui s’apparente à un buttplug de 24 mètres de haut sur la place Vendôme. Sobrement baptisée “Tree”, l’œuvre d’un ravissant vert sapin a manifestement indigné les « veilleurs » qui se trouvaient sur place. Installée avec un peu d’avance pour l’édition 2014 de la FIAC, ce plug anal célèbre aussi la première grande exposition de l’artiste au musée de la Monnaie de Paris.

paul_mccarthy

Photo : un type qui était pas content et qui passait par là

On recommande d’avance aux ronchons de ne pas y aller, les sextoys et références porcines sexuellement explicites ont l’air d’être le violon d’Ingres de l’artiste californien. Quant à ce qui passe officiellement sapin géant (officieusement un jouet digne de Gargantua), il est bien parti pour squatter la place Vendôme jusqu’au 26 octobre. Et si vous n’êtes pas contents, vous pouvez toujours essayer de vous assoir dessus. Le masturbanisme se porte bien.

mccarthy san claus plug

paul_mccarthy_butt_plug_2007

static fiac 2012 mccarthy george bush

4 commentaires Voir les commentaires

  • Bof… c’est juste moche (avis développé d’un mec qui n’en à un peu rien à foutre mais juste assez pour tiquer paresseusement devant le manque d’imagination de certains artistes)

  • J’ai rien contre le plug anal, mais ça reste de la provocation à la miley cirius…

    Repect à ceux qui l’ont dégonflé.

    • Tiens, y a des réacs qui traînent sur le Tag…? Qu’on apprécie ou non l’oeuvre, la vandaliser est d’une bêtise aussi profonde que l’anus dans lequel ce plug aurait pu trouver place.

  • Au contraire le vandalisme artistique est l’ultime consecration. C’est tout ce qu’il y a de plus logique dans l’art contemporain kitsch. C’est le but après tout de cet art provocateur, ameuter la réaction. Provoquer le buzz médiatique. Personnellement je trouve l’artiste merdique. Il y a mieux…mais après tout avec les débiles aux manettes de la culture il ne faut pas s’ attendre à la qualité de NY, Tokyo, Sydney ou Shanghai….

Laisser un commentaire