Place des Cordes vous ouvre ses portes

On en a beaucoup parlé ces derniers mois, le bondage est une discipline, un art, voire un loisir en vogue. Pourtant, il n’est pas forcément facile de trouver des lieux où apprendre et pratiquer en toute sécurité.

Grisel1

Grisel2

L’équipe de Place des Cordes a récemment ouvert ses portes dans le 19ème à Paris et propose des ateliers d’initiation, des stages et workshop mais surtout une approche libre et innovante du bondage. Sur place, pas de fouets, de latex ou de doigts dans la culotte. La pratique est déconnectée de toute forme de sexualité (BDSM ou vanille) on garde tout ça pour chez soi. Ici on vient avant tout pour s’entraîner et apprendre, dans le plaisir, le désir et la sensualité, mais pas cul nu. Par contre, le bondage restant quand même une activité érotique, il n’est pas rare d’entendre de petits cris étouffés ou de claquement de fesses de temps en temps.

Outre la pratique traditionnelle, l’équipe a mis en place des ateliers connexes et complémentaires comme la lutte érotique, l’apprentissage du Tango pour favoriser la communication et la sensualité dans les cordes, ou encore des cours de dessins avec des modèles vivants (et suspendus).

Gorgone_quantiques2

Rigger : Alex Dirtyvonp Modèle : Gorgone. Photo : Cyril Quantiques

Fin novembre, la performeuse française Gorgone viendra animer un workshop (réservé aux initiés), ça sera peut-être l’occasion de venir découvrir le kinbaku. Il est ouvert à un public non actif et à celles et ceux qui souhaitent regarder, s’inspirer, apprendre par l’observation, tout en sirotant le fameux thé à la menthe confectionné sur place (dans la limite de huit couples et sur inscription).

Place des Cordes – 30 rue du Docteur Potain – Paris 19.

Tous les mardi, jeudi et dimanche de 19h00 à 23h. Initiations le dimanche après-midi.

Participation : 8 €
Carnet de 10 entrées : 50€

Pour toute demande d’informations : [email protected]

Crédit photos : Amaury Grisel et Cyril Quantiques

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire