Porn lesbien, on reprend les bases

Bonjour à toi chère fappeuse égarée, noyée dans la cyprine abondante de la catégorie lesbienne de Youporn ou de PornHub. Cet article est pour toi. Oui toi, qui cherches désespérément quelque chose de valable dans l’abîme de la promulgation de ta propre sexualité.

Tu veux du cul, du vrai, avec des filles qui aiment ça et tu tombes désespérément sur des blondes décolorées qui s’enfoncent des ongles aiguisés sur des transats de piscines en faisant la moue à la camera ? Piscine qui ressemble à s’y méprendre à celle de ton voisin beauf de cet été qui passait sa journée à t’envoyer ses plus subtiles clin d’oeil. De quoi te croire dans un film de Gia Coppola, Emma Roberts en moins.

palo-alto-30-04-2014-3-g

D’un autre côté tu n’aimes pas, non plus, le porn queer et tu préfères parfois la vulgarité du porn surfait et ses positions incongrues. Je connais ton problème, mais je t’en prie ne désespère pas. Car oui, on va te dire que le porn lesbien accessible sur les tubes mainstream est un porn conçu par les mecs, pour les mecs, qui promeut une image des lesbiennes complètement biaisée (à croire que se taper des bombes sexuelles n’est réservé qu’à la gent masculine) mais parfois des perles s’y glissent (si tu me permets l’expression). Il faut juste chiner un peu. Donc ne culpabilise pas, et dis toi bien que s’il y a des gens qui sont dans l’ASMR, tu as bien sûr le droit d’aimer les talons aiguilles — chacun son fap.

Ce que j’ai fait, c’est préparer une petite liste non exhaustive de ce qu’il faut regarder quand on est une femme qui aime les femmes et qui aime le fap, histoire de t’aiguiller un peu dans cette jungle de ciseaux et de pénétrations anales. Si tu es rentrée de vacances et que tu n’as pas pu ramener tes conquêtes de l’été ou bien que tu rotis encore au soleil mais que tu es simplement curieuse, je te conseille de jeter un coup d’œil à ces chaînes-là que j’ai préalablement testées et notées pour toi. Pour commencer, en voilà quatre à découvrir et à lécher :

1/LESBEA

lesbea

On révise ses classiques ! Si tu as encore le cœur sensible et que tu aimes les caresses et les belles filles ; si tu veux du strap mais pas trop, des langues langoureuses et une belle lumière qui fait ressortir les corps de rêve de quelques nymphes visiblement assoiffées, je te conseille Lesbea.com. Tu seras servie, prends ton temps, elles prennent aussi le leur, le but n’est pas ici de participer mais de regarder. On y retrouve souvent les mêmes actrices que dans StraponXxx mais dans des corps-à-corps plus langoureux, ce qui, avouons-le, est loin d’être désagréable.

Note : 5/10

Points positifs : les filles sont belles, c’est bien filmé, l’esthétique est parfaite.

Points négatifs : c’est très soft, peut-être un peu trop. Complètement fantasmé.

Potentiel réellement lesbien : 4/10

2/STRAPONXXX

straponxxx

De loin mon préféré ! Je sais, les vraies lesbiennes ne gardent pas leur talons aiguilles et leurs mi-bas pour se faire sucer sur un fauteuil en osier, mais les actrices de StrapOnxxx prennent définitivement leur pied. Les reines du strap se donnent rendez-vous ici. N’hésite pas, jette-toi à l’eau, tu te prendras rapidement à rêver de faire partie de la team. Si Eufrat n’est pas à ton goût, je me coupe une phalange (et Dieu sait si mes phalanges sont précieuses). Dix minutes avec Ginna Devine et Eufrat suffiront à te décider, ces deux filles là savent ce qu’elles font et ne s’en privent pas.

Note : 8/10

Points positifs : les actrices sont expérimentées, incroyablement sexy et prennent indubitablement leur pied ensemble. On en redemande.

Points Négatifs : encore une fois l’univers est très léché et on sent le positionnement pour l’industrie hétéro. Peut-être encore parfois un peu trop soft sur certaines vidéos dans le genre « Strap-on posé ». StrapOn, c’est un peu la deep-house du porno.

Potentiel réellement lesbien : 6/10

3/FEMALE AGENT

female-agent

FEMALE AGENT c’est la version féminine de Fake Agent, trois actrices expérimentées qui castent à tour de rôles des jeunes femmes (des jeunes hommes aussi mais ce n’est pas ce qui nous intéresse) qui désirent se lancer dans une carrière d’actrice. Avant d’être sûre, il va falloir les tester. On ne se lasse pas du sempiternel : « have you ever been with a girl?», on sait que c’est faux, mais l’effet reste intact. Entre cuni et pénétration sous toutes ses formes, Female Agent nous offre ce petit goût d’envers du décor pas désagréable quand on a bien envie de croire que ce sont des amateurs…

Note : 7,5/10

Points positifs : on se délecte de la perversion du concept.

Points négatifs : la qualité est aléatoire, on ne sait pas toujours si on va tomber sur la nouvelle porn star.

Potentiel réellement lesbien : 7/10

(Ces trois sites appartiennent tous à un certain JT, un des fondateurs de Youporn qui détient également Fake Taxi, Dane Jones, Massage Rooms, Mom.xxx… C’est la raison pour laquelle ces sites sont si bien mis en avant sur le Pornhub Network. Une interview vidéo exclusive du bonhomme sera en ligne chez nous avant la fin de l’année grâce à nos confrères du Journal du Hard — Ndlr)

4/ULTIMATESURRENDER

ultimatesurrender

Pour les filles qui aiment les filles, qui aiment les filles qui se battent. Jeune fappeuse, je te previens, Ultimatesurrender fait appel à tes plus bas instincts, et ce pour ta plus grande joie. Le concept est assez simple : deux filles, un combat de catch, celle des deux qui maîtrise l’autre (par des moyens plutôt intéressants) se voit ornée d’un superbe godemiché et s’en donne à cœur joie sur son adversaire. On aime l’absurdité du concept et son côté légèrement violent : efficacité 100%.

Note : 7/10

Points positifs : si on aime ça, l’efficacité est plus que remarquable sur nos petits corps frustrés.

Points négatifs : le côté violent du final peut en rebuter certaines.

Potentiel lesbien : 8/10

Bien entendu, on ne force personne. Mais on continue tous de chercher son tag parfait, alors en attendant, si on peut aider…

Image en une : Justine Joli & Sarah Blake 

11 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire